Paris

17 octobre 2012 16:47; Act: 17.10.2012 17:14 Print

«Bref» joue du violon avec Orelsan au Zénith

Le rappeur français se produisait mardi soir dans la célèbre salle parisienne. De nombreux invités ont agrémenté le show. Et au milieu des rappeurs a soudain surgi la star de la série «Bref».

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Kyan rejoint Orelsan sur scène pendant «La petite marchande de porte-clefs».
Sur ce sujet
Une faute?

Alors qu’Orelsan interprétait le troisième couplet de «La petite marchande de porte-clefs», les musiciens se sont arrêtés en voyant un homme arriver sur scène.

Il s’agissait de Kyan Khojandi, auteur et personnage principal de la série «Bref». «Tu peux nous expliquer ce que tu fous là?», lui a lancé Orelsan. «Ben tu m’as appelé», a rétorqué l’auteur, en faisant allusion au texte du rappeur qui déclare: «Bref, la plupart des gens du village avaient levé le camp.»

«J’avais oublié que les gens t’appellent «Bref» maintenant», a plaisanté Orelsan avant de demander à Kyan de s’en aller. Mais il a préféré rester pour jouer quelques notes (pas très justes) de violon sur la fin du morceau. Quelques semaines plus tôt, c’est dans le spectacle de Florence Foresti à Bercy que la star de «Bref» avait fait une apparition surprise.

Le concert d’Orelsan au Zénith était diffusé en direct sur le web mardi soir. Tout son show peut être revu en accédant au site de Canalstreet.tv. Parmi les moments forts du concert, on notera la venue de la nouvelle généraiton du rap français (Deen Burbigo, Taipan, Fababy, Bigflo et Oli) sur «DPMO» ou encore la reprise de «Bombtrack» de Rage against the Machine avec des membres du groupe Skipe The Use au milieu de «Bada Bing».

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

(fab)