Yseult

07 janvier 2015 15:03; Act: 07.01.2015 15:03 Print

«Dans «Nouvelle Star» impossible de m'épanouir»

Yseult, finaliste du télécrochet l’an dernier, sort son 1er album. Sans langue de bois, elle parle de l’émission et de l’industrie du disque.

storybild

L'univers particulier de la jeune femme de 20 ans ne va pas sans rappeler celui de Stromae. (Photo: A. Choay)

Une faute?

Yseult «Bye bye bye»

La Française a la tête bien sur les épaules. Son échec en finale de «Nouvelle Star» n’a pas entamé son moral. «Je savais que je ne gagnerais pas malgré le soutien du jury», se souvient Yseult sur chartsinfrance.net. Elle voit deux raisons à cela: «On n’aime pas les premiers de la classe et on n’accepte pas la différence des gens». L’auteure-compositrice et interprète fait référence à son physique, loin des standards. «Je suis Noire, de forte corpulence. J’ai des tresses, je ne me donne pas de côté européen en me lissant les cheveux. C’est donc dur de m’imposer avec ce côté afro.»

Yseult n’hésite pas non plus à dégommer le télécrochet, qui l’a pourtant révélée. «Je ne pouvais pas m’y épanouir. On formate juste des artistes et des musiciens.» C’est justement ce que veut éviter l’ex-étudiante de 20 ans. «Je savais depuis toujours ce que je voulais faire, avec une identité visuelle forte. Le label me donne un budget, je le gère et reviens avec un produit fini.»

Lorsqu’elle évoque son avenir, Yseult ne se fait guère d’illusions. «Je fais partie d’une génération de zappeurs. Les gens appuient tellement vite sur next.» Avant tout, ce que recherche la jeune chanteuse, c’est de faire de la scène. «Le chiffre des ventes, c’est bien, mais ce n’est pas le plus important. Pour moi, c’est le live qui fera la différence et qui me permettra de durer.» Yseult «La Vague»

«Yseult»
Album disponible.

(fec)