Mark Ronson

18 juin 2019 20:35; Act: 18.06.2019 20:38 Print

«J'ai presque dû traquer Camilla Cabello»

par Miguel Cid, Berlin - Mark Ronson sort vendredi 21 juin 2019 un cinquième album mélancolique et très personnel, «Late Night Feelings». Rencontre.

storybild

Le producteur de 43 ans offre une facette mélancolique encore jamais explorée dans sa musique. (Photo: DR)

Une faute?

Après avoir gagné un Oscar avec Lady Gaga pour «Shallow» et un Grammy avec Dua Lipa pour «Electricity», Mark Ronson revient le 21 juin 2019 avec «Late Night Feelings». Le super-producteur anglais nous invite à danser sur nos chagrins d'amour dans ce sublime album mélancolique inspiré par son récent divorce et porté par un casting de luxe (Miley Cyrus, Lykke Li, Camilla Cabello) qui n'a pas été aisé à rassembler. Rencontre exclusive dans un palace berlinois.

Pourquoi la création de cet album a-t-elle été si difficile?
A cause du succès de «Uptown Funk», mon premier vrai tube aux Etats-Unis. Après ça, j'avais peur de commencer mon nouvel album et je ne savais pas quel son lui donner. Pour la première fois, j'ai mis mes émotions à nu parce que la fin de mon mariage a déteint sur ces chansons. Je n'étais pas habitué à entendre cette mélancolie et ces émotions à vif dans ma musique mais cela m'a semblé très honnête et la seule chose concevable à faire.

Comment avez-vous choisi ces chanteuses et pourquoi exclusivement des femmes?
Mon studio à Los Angeles est ouvert aux quatre vents, une foule de gens y passe tout le temps. J'ai rencontré Ilsey, une compositrice avec qui j'ai fini par écrire 80% des titres et elle bossait sur le disque solo de Lykke Li. Cela faisait quatre ans que j'envoyais des textos à Miley Cyrus pour la persuader de collaborer avec moi. Quand elle a entendu « Nothing Breaks Like A Heart », elle m'a tout de suite répondu.

A part Miley, avez-vous vraiment dû persuader ces chanteuses de travailler avec vous?
Toutes ces artistes ont une vision très claire de ce qu'elles font et n'ont peut-être pas envie de bosser avec moi parce que j'ai travaillé avec Lady Gaga ou une autre. Je ne connaissais pas Camilla Cabello avant de faire cet album et j'ai presque dû la traquer pour qu'elle y participe. C'est dur quand tu te concentres sur ta propre carrière et, même si tu as très envie de chanter sur le disque de quelqu'un d'autre, tout dépend du timing.

En 2019, vous avez gagné un Oscar et un septième Grammy. Doutez-vous encore de vous?
J'ai vécu trois ruptures pendant que je réalisais cet album et je serais très naïf de penser que c'est juste parce que je n'ai pas de chance en amour. Quel est mon problème? Je suis très reconnaissant que mon complexe d'infériorité ou mes névroses me motivent à faire la meilleure musique possible et je trouve ça sain. Mais je dois aussi trouver un équilibre entre mon boulot et ma vie privée donc c'est ce que je recherche en ce moment.

Vous avez dit que ce disque sera peut-être le dernier…
J'ai démarré ma carrière comme DJ à New York et ceci est mon cinquième album donc je réalise que j'ai beaucoup de chance de continuer à faire de la musique et que les gens s'y intéressent. Comme je me suis tellement investi dans ce disque et qu'il représente deux ans et demi de ma vie, c'est la première fois que je ne peux pas imaginer en refaire un autre parce que j'ai l'impression d'avoir tout donné. Mais je sais que cela changera et peut-être que dans mon prochain album je ferai à nouveau quelque chose de fun.

Les commentaires les plus populaires

  • G.P. le 19.06.2019 05:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Wow

    Qu'est-ce que c'est mauvais....

  • Jacques le 18.06.2019 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle horeur

    Pauvre chou .

Les derniers commentaires

  • G.P. le 19.06.2019 05:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Wow

    Qu'est-ce que c'est mauvais....

  • Jacques le 18.06.2019 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle horeur

    Pauvre chou .