Lomepal

02 décembre 2019 21:10; Act: 02.12.2019 21:10 Print

«Laisser chanter le public est un luxe que j'adore»

par Fabien Eckert - Lomepal sera de retour en Suisse romande pour la quatrième fois en 2019, jeudi 5 décembre à l'Arena de Genève. Il y mettra un point final à son immense tournée.

storybild

Le rappeur, qui adore également le skateboard, fêtera ses 28 ans mercredi 4 décembre 2019, soit la veille de monter sur scène à l'Arena. (Photo: F. Melillo)

Sur ce sujet
Une faute?

Le rappeur parisien est devenu un incontournable de la scène francophone. Merci aux succès consécutifs de ses albums «Flip» et «Jeannine». Cette dernière galette a d'ailleurs permis à Lomepal de grimper sur toutes les plus grandes scènes de festivals, durant l'été 2019, et également de se produire dans les salles les plus importantes de France, de Belgique et de Suisse cet automne.

Comment s'est passée la tournée?
Vraiment bien. Je pense que le Paléo était ma meilleure date de l'été. Il y avait des éclairs presque à chaque fois dans le rythme de la musique pendant tout le concert. C'était incroyable. Tout était fou ce soir-là, y compris le public.

Cette année, vous avez pris une autre dimension avec de gros shows joués devant des milliers de fans. La pression?
Non. Plus il y a de gens, mieux c'est! Me produire devant autant de monde ne me fout pas la trouille parce que je prépare toujours mes concerts avec beaucoup de sérieux. J'ai donc confiance dans le show qu'on a préparé avec mon équipe.

Vous préférez les festivals ou les concerts en salle?
Ce sont deux sensations différentes. Je ne présente pas la même chose. En salle, le spectacle est plus construit, avec des entrées et des sorties de scène, plus de déplacement et aussi plus de matériel technique. Ce sont des tableaux qui se succèdent. Je joue plus avec les émotions, ce que j'ai moins le temps de le faire en festival, où ton temps est limité. La constante est que j'ai pris l'habitude de laisser chanter le public. C'est un sacré luxe que j'adore m'offrir. C'est un réel échange qui me procure une sensation unique. Il faut dire que les refrains de mes morceaux ont été composés dans ce but-là.

Jeudi 5 décembre 2019, ce sera votre dernière date de tournée. Vous avez prévu quelque chose de spécial?
Je ne sais pas encore, même si ce sera le lendemain de mon anniversaire. On va en parler avec mon équipe, une cinquantaine de personnes qui tourne avec moi. Mais je pense qu'on va forcément célébrer et trinquer. Dans tous les cas, ça restera sobre et simple.