W&W

13 février 2019 08:50; Act: 13.02.2019 10:36 Print

«On a dû être originaux pour se démarquer»

par Julien Delafontaine - Le duo néerlandais W&W, star de la scène EDM, mixera le vendredi 15 février 2019 au Globull à Bulle.

storybild

W&W, composé par Wardt (à g.) et Willem, figure dans le top 20 de «DJ Mag» depuis 2013. (Photo: DR)

Une faute?

Willem van Hanegem et Wardt van der Harst sont des habitués des maous festivals électroniques comme l'Ultra, Tomorrowland ou encore l'AMF. Autant dire que la présence de ces DJ trentenaires au Globull est exceptionnelle.

C'est surprenant de vous retrouver dans un petit club…
On trouve excellent d'alterner entre les festivals, où il y a une énergie monstre, et les clubs où il y a une réelle connexion avec le public.

Votre dernier single en date, «Repeat After Me», cartonne. Comment l'avez-vous conçu?
Dimitri Vegas, Like Mike et Armin van Buuren nous ont envoyé une idée qui nous a beaucoup plu. Ensuite, on a travaillé sur ce titre par mail et skype. On ne s'est jamais assis ensemble en studio.

La légende Armin van Buuren à qui vous devez beaucoup...
Il a été le premier à nous signer sur son label, Armada. Pour nous, Armin est une source de motivation quand on voit combien sa carrière est longue et la manière qu'il a d'être toujours motivé et passionné par ce qu'il fait.

Pourquoi n'avez-vous plus sorti d'album depuis 2011?
Nous pensons que ce n'est pas pertinent pour notre style de musique. Nous préférons sortir nos singles un à un, que les gens aient chaque mois quelque chose à écouter plutôt que vingt titres d'un coup.

Que pensez-vous de la scène EDM actuelle?
Elle est géniale. Durant des années, le marché a été sur-
saturé. C'est bien parce que le public a eu le choix parmi beaucoup d'artistes. On n'a pas eu d'autre choix que d'être originaux pour se démarquer.

Depuis peu, vous avez un second pseudo, NWYR. Pourquoi?
Il nous permet de jouer et de produire de la trance, comme à nos débuts en 2007. Sous NWYR, on vient de sortir «The Melody» et on a beaucoup de titres et de collaborations dans le pipeline.