Technoz'Arènes à Avenches (VD)

15 août 2019 21:59; Act: 16.08.2019 13:42 Print

Andrea Oliva, un DJ star sans le melon

par Fabien Eckert - La soirée techno samedi 17 août 2019 verra se produire Andrea Oliva, un des DJ suisses les plus prisés à l'étranger.

storybild

A 38 ans, le DJ est une figure incontournable des nuits d'Ibiza. (Photo: F. Melillo)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Bâlois est devenu un artiste underground incontournable d'Ibiza avec sa résidence «Ants» à Ushuaïa. Il s'est déjà produit au Coachella ou en star du dernier Tomorrowland. Sur le seul mois de juillet 2019, Andrea Oliva a enchaîné 26 dates. Coup de fil à la cool lors d'un rare congé ici.

Comment ça va avec ce rythme fou?
Bien, merci. Les gens sont préoccupés quand ils me voient avec toutes mes dates. La solution: être fit dans la tête. Je ne me dis jamais que je suis fatigué. Je cherche toujours le positif et à faire profil bas. Je conserve aussi la même philosophie qu'à mes débuts: la musique au premier plan.

Pas de melon chez vous donc?
Surtout pas! Je ne suis pas Thom Yorke, Mark Ronson ou Quincy Jones. Le 50% des morceaux que je joue dans mes sets n'est pas de ma production. Je ne suis pas médecin non plus, je ne sauve pas de vies. Je donne juste de la bonne humeur, point. Il faut rester simple sinon tu te perds.

Votre regard sur l'EDM?
Je suis pote avec Calvin Harris, Steve Aoki ou Swedish House Mafia. Ces mecs font la même chose que moi sauf qu'eux sont dans la pop et gagnent beaucoup d'argent avec. Quand Avicii était encore là, il sortait un morceau et pouvait nourrir une génération avec. Moi, j'en sors un et je peux juste inviter mes potes à une bonne bouffe.

Deux mots sur les arènes?
J'y avais joué en 2009. C'est un des plus beaux lieux du pays pour un festival. J'y avais vu Radiohead en 2006. J'aimerais jouer plus souvent en Suisse. Les rares fois où j'y suis c'est génial parce que mes amis viennent me voir. En plus, je peux aller dormir dans mon lit dans mon village près de Bâle et me réveiller avec les vaches. 

A l'affiche samedi 17 août (prix: 61 fr.)
Grande scène: 15h Several Definitions, 16h Andrea Oliva, 17h45 Lee Van Dowski, 18h45 Giorgia Angiuli, 20h Dubfire, 22h Sven Väth, 0h Enrico Sangiuliano, 2h Boys Noize.
Scène du casino (Silent Party): 18h30 DJ Niko vs Le Manouche vs Chris Gioria, 20h Finorze vs Plunk vs Nick Aventi, 21h30 Dexter Troy vs The Concept vs KL3M, 23h TEMF vs Br!tch vs Stelvio, 0h30 TicTacTec vs R2T vs Lil Bastoz & Sed.

Rock Oz'Arènes
Arènes romaines d'Avenches (VD). Infos et billetterie: www.rockozarenes.com