Montreux Jazz Festival

10 juillet 2018 19:19; Act: 15.07.2018 13:58 Print

Ce DJ a observé l'explosion du latino depuis l'intérieur

par Fabien Eckert - Rumba Stereo est l'âme d'El Mundo. En plus de ses sets chaque jour, c'est une mémoire vivante de ce style.

storybild

Le quadra aime mixer pour un public très métissé. (Photo: F. Melillo)

Sur ce sujet
Une faute?

Ce Luxembourgo-Bolivien en connaît un rayon. En plus d'officier au festival depuis près de dix ans, Rumba Stereo, Juan Carlos Jung au civil, anime depuis 18 ans une émission latino sur Radio Fribourg. L'explosion de ce style ces dernières années ne le surprend pas.

«Il y a toujours eu des artistes, estampillés latinos à leurs débuts, qui ont cartonné mondialement. Sauf qu'aujourd'hui, Shakira, Jennifer Lopez, Daddy Yankee, Pitbull ou Ricky Martin, sont devenus des artistes de pop», analyse Rumba Stereo au coin du bar, cocktail à la main. Du coup, en s'affirmant au niveau mondial, le genre s'est peu à peu fondu dans la pop. L'inverse s'est aussi produit: «Justin Bieber, par exemple, utilise maintenant dans sa musique les codes et les rythmiques latinos.» Cette abolition des barrières de styles est une aubaine. «En tant que DJ, ça me permet d'avoir une palette bien plus large qu'auparavant», dit-il. Et quid de l'effet «Despacito», record de YouTube avec 5,3 milliards de vues? «C'est vrai, grâce à ce hit, des gens qui n'écoutaient jamais de latino ont commencé à aimer», acquiesce Rumba Stereo. Reste que, pour lui, si «Maria» de Ricky Martin était sorti aujourd'hui et non en 1995, son succès aurait été comparable à celui de «Despacito». Merci à la visibilité offerte par le Net.

Avant de rejoindre ses platines, Rumba glisse encore ses titres du moment: «Mi Gente» de J Balvin, «Calypso» de Luis Fonsi et «Move To Miami» d'Enrique Iglesias en collaboration avec Pitbull.

Montreux Jazz Festival
Du 29 juin au 14 juillet 2018, Montreux. Infos, programme et billets: www.montreuxjazzfestival.com