Waysons

20 octobre 2015 06:15; Act: 19.10.2015 17:15 Print

Ce jeune duo vaudois a su charmer le grand Hardwell

par Fabien Eckert - Le 1er single de Waysons, «Homeland», sortira vendredi 23 octobre 2015 sur le label du DJ star néerlandais. Explications.

storybild

Doane (à g.) et Julien se sont produits dernièrement sur la scène principale du festival electro Montreux Sundance. (Photo: F. Melillo)

Une faute?

C'est bien simple, ces deux potes d'enfance d'Apples (VD) sont les premiers Suisses à être signés sur Revealed. Hardwell, boss du prestigieux label, a adoré «Homeland», titre EDM pondu dans les home studios de Doane, 19 ans, et Julien, 20 ans. C'est par l'intermédiaire de leur management, Aprod, que la star néerlandaise a entendu le morceau.

«Il a écrit un SMS à notre agent lui disant: «J'aime le titre. On veut le signer. Envoie-le à mon bras droit», se souvient Doane, moitié de Waysons. Le jeune homme, qui a fini le gymnase, n'en revenait pas. «J'avais les larmes aux yeux. C'est un sacré saut en avant! On n'avait encore rien sorti et là, notre 1er single, directement chez Revealed!» Le conte de fées ne s'arrête pas là.

«Homeland» a été joué il y a deux semaines dans le show radio d'Hardwell, diffusé tout autour du globe. Depuis lors, d'autres DJ, dont Yves V et Blasterjaxx, l'ont aussi passé. Encore plus fort, lors d'une soirée à l'Amsterdam Dance Event, Knife Party a mis le titre durant son set. «Ça nous donne une sacrée crédibilité. Ce sera plus facile de signer nos prochaines prods en sachant que la 1re a séduit autant de gens», estime Doane. A moyen terme, l'objectif de Waysons est de se produire au prochain Ultra Festival à Miami en mars 2016. Au fait, qu'en disent les parents? «Ils ne connaissaient pas Hardwell avant qu'on leur explique, se marre le Vaudois. Aujourd'hui, ils sont fiers!» Waysons feat. Charlie Ray & Nathan Brumley «Homeland» (Preview)