Clément Bazin

25 février 2019 19:44; Act: 25.02.2019 19:44 Print

«Avec le steel drum, on peut créer sans limite»

par Julien Delafontaine - Le festival Les Hivernales débute le jeudi 28 février 2019 à Nyon avec Clément Bazin, musicien extraterrestre de la scène électronique.

storybild

Le producteur parisien est un instrumentiste hors pair. Il a notamment tourné près de trois ans avec Woodkid. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est autour des sonorités chaleureuses du steel drum, instrument de percussion des Caraïbes, que le Français Clément Bazin construit sa musique. Une electro envoûtante et entraînante à l'image des morceaux d'«Everything Matters». C'est ce premier album, publié en avril 2018, qu'il présentera à Nyon accompagné d'un batteur, d'un percussionniste qui joue aussi du synthé et d'une chanteuse.

Dans l'electro, c'est assez rare d'avoir des musiciens.
Pour moi c'était un rêve et un objectif. Ils me permettent d'amener une autre proposition que celle de l'album, très produite, très travaillée en studio.

Peut-on décrire votre style?
C'est un condensé de tout ce qui m'a touché ou influencé quand j'étais tout petit et ado: la musique des Caraïbes, l'electro et le rap britannique.

Malgré la présence du steel drum, vos titres ne sonnent pas très exotiques.
Je n'ai jamais voulu tomber dans la «tropicalité», de faire de la Compagnie créole. Cet instrument appelle des images fortes. Son son est très connoté dans la tête des gens. Souvent, ils ont du mal à l'entendre autrement que dans un contexte caribéen. Je me plais donc à surprendre en le détournant et en proposant tout autre chose.

Vous en jouez depuis l'âge de 12 ans. Pas lassé?
Non. Il ne me quittera jamais. Il a encore beaucoup à me donner. Avec le steel drum, on peut créer sans limite. Il faut juste l'amener dans les compos de manière intelligente. Je pourrais imaginer un titre de death metal avec.

De vos précédents concerts en Suisse, gardez-vous un bon souvenir?
Oui, bien que je ne sois pas venu souvent chez vous. J'avais accompagné Fakear en 2017 pour faire ses premières parties. Là, c'est différent, puisque je ne suis pas seul, mais avec le groupe. J'ai hâte!

L'AFFICHE DES HIVERNALES
Jeudi 28 février 2019
Salle communale: La Fine Equipe, Clément Bazin, Kavinsky, DJ XY.C. La Parenthèse: L'Orage. Cactus Jack: Director. Quai 23: The Rebels Of Tijuana. Barawine: Stef Pasternak. La Roulotte: Alice, Bandit Voyage.

Vendredi 1er mars 2019
Salle communale: Slum Village, Jazzy Bazz, GZA, DJ Cellski. La Parenthèse: Degree. Cactus Jack: The Velveteins. Quai 23: Mount Koya. Le Saint-Jean: Frank Powers. Fishermen's Pub: Assym.

Samedi 2 mars 2019
Salle communale: FlexFab, Acid Arab, Ammar 808, Kid Chocolat. La Parenthèse: Black Sea Dahu. Cactus Jack: Hey Satan. Quai 23: Sisu. Le Saint-Jean: Yael Miller. Fishermen's Pub: James South. Ambrozie: Pale Male. Mumbai: Fourways. La Patinoire: Silent Party.

Dimanche 3 mars 2019
La Plage: Umbe Nalle.

Les Hivernales
Nyon (VD). Salle communale: 35 fr. Autres lieux: gratuits. Infos: www.leshivernales.ch