Cap d’Agde (F)

14 août 2019 21:35; Act: 14.08.2019 21:35 Print

Roi des charts conspué dans le sud de la France

DJ Snake n'a pas terminé son show dans un club du Cap d'Agde (F). Les supporters de l'OM lui ont tapé sur les nerfs.

storybild

DJ Snake a sorti en juillet 2019 l'album «Carte blanche». (Photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

L'histoire ne manque pas de piquant. Le Parisien DJ Snake est l'un des plus grands faiseurs de hits clubbing de ces dernières années. Il est donc accueilli en patron des dancefloors partout autour du globe. Partout, sauf... dans le sud de la France, plus précisément à l'Amnesia, au Cap d'Agde. Dans la nuit du lundi 12 août 2019, l'auteur du récent tube «Loco Contigo» y a donné un show qu'il n'est pas près d'oublier.

Si une bonne partie de son live s'est déroulé normalement, le DJ ayant mis comme à son habitude une ambiance de feu en faisant notamment pogoter les gens, la fin de son set s'est pourtant terminée en queue de poisson. La faute au public qui, chaud bouillant, s'est soudainement souvenu que l'artiste derrière les platines était un supporter inconditionnel du Paris St-Germain où il se montre régulièrement parmi les VIP du Parc des Princes. Ainsi, la foule, forcément fan de l'Olympique de Marseille, équipe ennemie, s'est mise à scander des «Paris, Paris, on t'encule» de plus en plus fort. Dans l'impossibilité de continuer de mixer dans ce brouhaha, DJ Snake, surpris et vexé, a tenté de calmer les clubbers en lançant au micro: «Vous osez me faire ça, à moi?» Peine perdue, les insultes anti-PSG se sont mises à résonner de plus belle. C'en était trop pour la star de 33 ans. «On vous a entendu, les Marseillais, bonne soirée, ciao!», a-t-elle lancé avant de quitter définitivement la régie.

Pas rancunier, DJ Snake a posté quelques heures plus tard une vidéo qui résume sa nuit épique sur Facebook. Et, en roi de la provoc', il a également publié une story sur Instagram de son départ du sud de la France, où on le voit vêtu du maillot du... PSG.

DJ Snake, J. Balvin, Tyga «Loco Contigo»

(jde)