Taylor Swift

12 septembre 2019 18:44; Act: 13.09.2019 20:21 Print

Dans le viseur des défenseurs des chevaux

Taylor Swift a annoncé qu'elle allait donner un showcase dans le cadre d'une réputée course hippique australienne. Sa venue fait débat.

storybild

Les défenseurs des animaux ont réalisé un montage pour illustrer leur pétition. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Américaine ne pensait pas que sa participation, le 5 novembre 2019, à la Melbourne Cup allait susciter une telle levée de boucliers. Et pourtant. Des défenseurs de la cause animale, réunis sous le nom de Coalition for the Protection of Racehorses, se sont offusqués que la chanteuse puisse se produire dans le cadre de cette prestigieuse course de chevaux, un des événements majeurs de l'année en Australie. Ils ont partagé leur profond désaccord sur Facebook.

«Taylor Swift a fait passer l'argent avant la compassion (ndlr: envers les animaux) en acceptant de jouer à la Melbourne Cup. Un événement durant lequel au moins six chevaux sont morts ces six dernières années. Avec le succès qu'elle a, elle aurait pu facilement se permettre de dire non. En plus, elle aurait pu utiliser sa réponse négative comme une opportunité pour aider les chevaux et prendre position contre la cruauté envers eux et contre l'industrie des courses hippiques», peut-on lire sur le réseau social. L'association va encore plus loin en affirmant que la star de 29 ans est en totale opposition avec ses convictions: «Si Taylor se préoccupe des autres animaux aussi bien qu'elle le fait avec ses chats, alors elle doit annuler son concert et faire une déclaration pour dire que les abus sur les animaux sont inacceptables.» Les activistes ont également lancé une pétition sur change.org pour qu'elle annule sa prestation.

Pour l'heure, la chanteuse n'a pas réagi. Tout juste a-t-elle lâché au «Herald Sun»: «J'ai vraiment hâte de venir à Melbourne et de jouer à la Melbourne Cup. J'ai tellement entendu parler de cette course.»

(fec)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ragoût délicieux le 12.09.2019 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    En faite, ils veulent du fric

    Elle vie comme ceux qui s'offusque derrière des associations. Moi, je mange des steaks de chevale, c'est très bon! Vite déposé plainte contre moi! Ah mais c'est autorisé, donc... Et j'adore mes chats aussi. Dingue!

  • Nesle le 12.09.2019 19:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vivre libre

    On est quand même libre de participer ou non à un évènement, avoir un poisson rouge ou pas. Comme si les organisations défense des animaux ne payaient pas des chanteurs ou acteurs pour leur propagande.

  • A. Basourdi le 13.09.2019 06:36 Report dénoncer ce commentaire

    Marre de ces détraqués

    Incroyable tout ces gens ici qui cautionnent l'utilisation des animaux pour leur bon plaisir (corrida, courses de chevaux, combats de coq, combats de chiens et j'en passe !) En plus ils critiquent les défenseurs de la cause animale.... le monde à l'envers ! Non les animaux n'ont pas à souffrir pour le plaisir humain. Une honte ici certains commentaires méprisants envers les défenseurs de la cause animale ! Si la maltraitance n'existerait pas, il n'y aurait pas besoin de vouloir les protéger ! C'est quoi ces réseaux sociaux de m qui cautionnent toute maltraitance ! on va où la ? ABE

Les derniers commentaires

  • Trump le 13.09.2019 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    y en a marre

    de ces moralisateur animalier si je veux bouffer du cheval j en bouffe et c'est tout , la nature c'est la vie et la mort et la vie ressurgi de la mort en permanence ,je vois pas pourquoi on devrait sortir de cette logique universel et naturel sachant qu'on va aussi mourir ,moi j assumé parfaitement d'être un prédateur sur cette planète ,ceux qui n assume pas on un pet au casque .

    • Bob Ey le 13.09.2019 13:47 Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      personne n'a interdit ici de BOUFFER du cheval ceci dit moi je mange. On parle de chevaux qui sont surexploité pour des courses, y a eu des cas de crise cardiaque... t'inquiète pas on va pas te retirer ta gamelle.... du calme, respire ! on parle de maltraitance animale infligée à la suite de l'exigence des courses. Prédateur, on l'a bien compris que tu l'es depuis des commentaires .... sous tout les sens du terme et tu t'en vantes en + . conseil, change de pseudo, il n'a rien de gratifiant et encore moins de valorisant....

  • Jean Pleure le 13.09.2019 08:53 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres animaux

    En fait l'évolution humaine n'a pas eu lieu pour certains. Ils cautionnent la chasse même celle des espèces protégées, la maltraitance animale, les spectacles barbares sous prétexte immonde de coutumes ancestrales, les animaux en prison dans les cirques à vie pour amuser un public, l'exploitation animale abusive au détriment de sa souffrance ! Tout ça pour l'enjeu du pognon on y revient toujours. Ignoble. Business, business. Certains humains sont les pires prédateurs perfides et avides sur cette planète en exploitant ces animaux alors qu'ils en souffrent. Lhumanité a besoin de se réveiller là

  • Pierre M. le 13.09.2019 08:34 Report dénoncer ce commentaire

    Triste humanité

    Hélas, toute exploitation animale au profit du fric est devenue Business et ce, au détriment de la souffrance animale infligée. Les courses, les corridas, la souffrance infligée sous prétexte de "traditions ancestrales" et j'en passe ! Toute cette souffrance cautionnée pourtant par certains qui trouvent encore le prétexte de tourner au ridicule ceux qui se révoltent de cette souffrance gratuite infligée à ces animaux. Quels genre d'humains sont-ils. Le monde à l'envers. Triste monde, pas étonnant qu'il parte en décadence avec de tels individus sans état d'âme ni même sensiblerie. INhumains.

    • 1000% d'accord le 13.09.2019 08:57 Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre M.

      @Pierre M. On ne pouvait mieux écrire. Merci

  • Certains commentateurs ici le 13.09.2019 07:22 Report dénoncer ce commentaire

    Examinez votre conscience

    Moi ça me fatigue tout ces commentaires ici de personnes qui se foutent de toute maltraitance animale ou exploitation animale engendrée par l'humain pour son pur égoïsme. Comment peut on être insensible à un animal qui souffre, un animal sacrifié pour un "spectacle", un animal poussé à bout dont certains sont morts en pleine course, (comme ces chevaux) à savoir piqués dans les os des genoux, piqués aux hormones et j'en passe. Comment peut- on encore ironiser et se moquer avec mépris sur les gens qui se scandalisent par cette maltraitance infligée aux animaux pour le profit ? Et de quel droit ?

  • A. Basourdi le 13.09.2019 06:36 Report dénoncer ce commentaire

    Marre de ces détraqués

    Incroyable tout ces gens ici qui cautionnent l'utilisation des animaux pour leur bon plaisir (corrida, courses de chevaux, combats de coq, combats de chiens et j'en passe !) En plus ils critiquent les défenseurs de la cause animale.... le monde à l'envers ! Non les animaux n'ont pas à souffrir pour le plaisir humain. Une honte ici certains commentaires méprisants envers les défenseurs de la cause animale ! Si la maltraitance n'existerait pas, il n'y aurait pas besoin de vouloir les protéger ! C'est quoi ces réseaux sociaux de m qui cautionnent toute maltraitance ! on va où la ? ABE