Sempé

07 janvier 2016 16:34; Act: 07.01.2016 16:39 Print

De retour dans la musique grâce à un blockbuster

par Fabien Eckert - Le rappeur avait mis sa carrière entre parenthèse depuis 2012. Un coup de chance lui permet d'être sur la BO du remake de «Point Break».

storybild

Lartiste vaudois, 36 ans, se consacrait dernièrement au management sportif. (Photo: DR)

Une faute?

Le musicien vaudois a de quoi être heureux, à l'autre bout du fil. Ses singles sortis en 2012 sur l'album «AAA», «I See» et «AAA», sont dans «Point Break», remake à gros budget du film de 1991. A voir dans les cinémas dès le 3 février 2016. Bande annonce de «Point Break»

Sempé, c'est un sacré coup de boost pour votre carrière!
Oui! Depuis la sortie de mon album en 2012, j'avais pris du recul par rapport à la musique pour me concentrer sur le management sportif dans le foot. Ça me fait tout drôle de revenir par ce biais et me retrouver sur la BO avec Steve Aoki, The Avener ou Art Department.

Du coup, vous allez vous relancer dans la musique?
On verra bien! J'espère en tout cas que ça m'ouvrira des portes. Je suis désormais un artiste signé chez Universal monde grâce à la BO. Un album est en discussion avec la major, et j'ai proposé d'autres titres pour des films.

Comment les studios sont tombés sur vos productions?
Via le Net. Ma manageuse a reçu un appel en août dernier de Warner Bros. et d'Universal, qui produisent le film, pour lui dire qu'ils avaient eu un coup de cœur pour mon travail. C'était inattendu, parce que les titres qui ont été choisis ont déjà trois ans!

Ce n'est pas un désavantage de rapper en français?
Non! Les studios ont aimé qu'un francophone possède une vision américaine, grâce à mes collaborations avec French Montana ou Lazy K. La prod a aussi trouvé pertinent d'avoir un artiste qui rappe en français, puisqu'une partie de l'intrigue se déroule en France.

Combien allez-vous gagner?
On a trouvé un arrangement équitable. Je garde tous les droits de mes titres et je touche des royalties sur chacune des ventes de la BO.

Deux mots sur le film?
Il m’a touché personnellement. Il parle de sports extrêmes qu'on pratique beaucoup en Suisse. En plus, ma femme est Vénézuélienne tout comme l'acteur principal. Des scènes ont été tournées là-bas. Il y avait donc plein de facteurs qui me disaient que je ne devais pas passer à côté de cette opportunité! Sempé «AAA»

Sempé «I See» MP3