Billie Eilish

26 février 2019 18:34; Act: 26.02.2019 18:34 Print

Elle a été inspirée par ses nuits cauchemardesques

La révélation Billie Eilish évoquera ses troubles neurologiques dans son premier album à paraître le 29 mars 2019.

storybild

L'Américaine est en tournée. Elle sera à voir sur scène le 22 août 2019 au Zurich Openair. (Photo: AFP)

Une faute?

En novembre 2018, la Californienne avait révélé à ses fans sur Instagram qu'elle souffrait du syndrome de Gilles de La Tourette, qui se manifeste par de brusques tics. Comme si cela ne suffisait pas, la chanteuse de 17 ans qui aligne les tubes («Lovely», «When the Party's Over», «Bellyache» et dernièrement «Bury a Friend») a avoué qu'elle était aussi victime d'angoissants troubles du sommeil.

Répondant à Zane Lowe au micro de Beats 1, Billie Eilish a parlé sans tabou de ce mal qui la ronge, et dont traitera son futur album: «Il racontera ce qui se passe quand je m'endors. Dans toutes mes chansons, il y aura des références à la paralysie du sommeil, aux cauchemars et aux rêves lucides.» La révélation pop a poursuivi en décrivant à quel point ses nuits peuvent être étranges: «J'ai eu des terreurs nocturnes effroyables. J'ai vécu la paralysie du sommeil à cinq reprises.» L'Américaine s'est dite également perturbée par l'expérience de plusieurs rêves lucides: «Je sais que je rêve ce que je rêve. C'est vraiment trop bizarre. Tout comme il m'arrive souvent de vivre le lendemain la même chose que j'ai vécu durant mon sommeil.»

Le premier album de Billie Eilish était attendu pour la fin de l'année 2018. Pour des raisons qui restent mystérieuses, la sortie de «When We All Fall Asleep, Where Do We Go?» a finalement été repoussée au 29 mars 2019.

(jde)