Etats-Unis

04 janvier 2016 16:04; Act: 04.01.2016 16:04 Print

Grâce à Jay-Z, Harry Styles deviendra une superstar

Le rappeur veut signer le membre de One Direction sur Roc Nation, label dont il est le boss. Il est sûr qu'il pourrait encore faire grandir le jeune Britannique.

storybild

Le quadra aimerait présenter les meilleurs producteurs au chanteur (méd.). (Photo: AFP)

Une faute?

L'Américain n'est pas seulement un artiste à succès. Il est aussi un homme d'affaires avisé et un patron de maison de dis­ques à l'oreille fine. Jay-­Z a ainsi signé Rihanna, Rita Ora, Calvin Harris, Shakira ou Mark Ronson sur son label, Roc Nation. Aujourd'hui, il aimerait que Harry Styles, qui entame une carrière solo en raison de la pause de One Direction, rejoigne cette écurie de stars.

«Harry n'a besoin d'aucune aide en matière de couverture médiatique. Tout le monde le connaît», a concédé le rappeur dans le «Daily Star». Le mari de Beyoncé, 46 ans, pense en revanche qu'il pourrait être utile au Britannique de 21 ans: «Je peux l'aider dans la transition de chanteur dans un groupe à artiste en solo.» Jay-Z aimerait aussi lui ouvrir son carnet d'adresses. «Je peux lui permettre de travailler avec les plus grands artistes, les plus grands producteurs. Je peux faire de lui la plus grande star de la planète en moins d'un an», a-t-il argumenté. Le seul souci est d'ordre administratif: Styles est sous contrat avec Simon Cowell, producteur du boys band. Le rappeur en est bien conscient: «Simon ne va pas le lâcher et voudra continuer à bosser avec lui. Simon et moi pourrions monter une entreprise commune pour gérer la carrière de Harry.»

Ce n'est pas la première fois que Jay-Z flashe sur un chanteur de boys band. En septembre, il avait affirmé vouloir travailler avec Nick Jonas, ex-Jonas Brothers. Jay Z «Glory»


(fec)