Slipknot

16 juin 2016 10:23; Act: 16.06.2016 10:30 Print

Joey Jordison avait perdu l'usage de ses jambes

Quand le batteur historique de Slipknot avait annoncé son départ du groupe, en décembre 2013, l'affaire a fait grand bruit. Joey Jordison a enfin expliqué pourquoi il avait lâché ses potes.

storybild

Joey Jordison a été le batteur du groupe de nu metal Slipknot de 1995 à 2013. (Photo: dr)

Une faute?

Deux ans et demi après s'être retiré du combo de nu metal Slipknot «pour des raisons personnelles», Joey Jordison a révélé que c'est un grave pépin de santé qui l'a obligé de quitter le groupe. «Je souffrais d'une horrible maladie appelée myélite transverse. C'est une forme de sclérose en plaques. J'avais perdu l'usage de mes jambes», a raconté le batteur de 40 ans lors de la cérémonie des Metal Hammer Golden Gods Awards à Londres. Le musicien a insisté sur le fait qu'il ne pouvait vraiment plus jouer et a admis avoir vécu l'enfer: «Je ne souhaite cette maladie à personne, pas même à mon pire ennemi».

Aujourd'hui, Joey Jordison va bien. L'Américain a retrouvé les fûts avec les groupes Vimic et Sinsaenum. «Pour les personnes atteintes de sclérose en plaques, de myélite transverse, ou de quelque chose dans le genre, je suis la preuve vivante que vous pouvez battre ces maladies de merde. Vous pouvez le faire!», a lancé à l'assemblée le musicien, lundi 13 juin 2016, en recevant le Golden God Award.


(jde)