Bad buzz

19 février 2020 07:25; Act: 19.02.2020 07:25 Print

Koba LaD plaide sa bonne foi

Le rappeur s'est expliqué sur la publication homophobe qu'il a partagée sur Snapchat.

storybild

Le rappeur Koba LaD est attendu le samedi 20 juin 2020 au festival Caribana. (Photo: Francois Melillo)

Sur ce sujet
Une faute?

«Qu'on soit clair: je ne cautionne pas le meurtre et je suis contre l'homophobie», a posté Koba LaD sur ses réseaux sociaux. Le rappeur a tenté, dans la nuit du 17 au 18 février 2020, d'éteindre la polémique née après qu'il avait reposté sur Snapchat une capture d'écran d'un article évoquant le meurtre d'un ado gay tué par son père sous laquelle les mots «bien joué» ont été rajoutés. Dans sa publication d'excuses, l'artiste de 19 ans a assuré qu'il n'avait pas vu la phrase révoltante qui figurait sur l'image. Il se dit «vraiment désolé d'avoir blessé ou déçu des gens».

Reste que son erreur pourrait avoir de fâcheuses conséquences. Depuis la honteuse publication, beaucoup d'internautes appellent au boycott de la musique du Français. Des festivals ont aussi laissé entendre qu'ils pourraient le déprogrammer.

(jde)