Capital Bra

20 juin 2019 21:57; Act: 21.06.2019 06:14 Print

L’ancien petit délinquant enchaîne les tubes

par Ludovic Jaccard - Le rappeur allemand de 24 ans cartonne avec ses titres, souvent en collaboration avec des pointures du hip-hop.

storybild

Le rappeur allemand de 24 ans connait un succès phénoménal depuis ses débuts en 2014. (Photo: DR)

Une faute?

Vladislav Balovatsky, alias Capital Bra, revient de loin. Après une adolescence difficile qui l’a fait tomber dans la petite délinquance, l’Allemand d’origine russe a su rebondir grâce à la musique. Après avoir terminé sa scolarité obligatoire à 16 ans, le jeune homme s’est aussitôt lancé dans le rap.
Repéré en 2014 dans «Rap am Mittwoch», il est élu meilleur talent de l’émission allemande. A partir de là, tout s’enchaîne pour lui. Son premier album, «Kuku Bra», sorti en 2016, a fait un carton dans son pays et en Autriche. Un an plus tard, son deuxième opus, «Makarov Complex», connait aussi un vrai succès en Suisse.

Aujourd'hui, à 24  ans, le rappeur peut se targuer d'être le premier artiste allemand à avoir classé 8 titres numéros 1 en une année. Sur Spotify, il accumule 1,4 milliard d'écoutes et il collabore avec Kalazh44, Samra ou encore Summer Cem. De quoi séduire les plus grandes maisons de disques. «Je suis ravi que Capital Bra ait choisi notre label, se félicite Frank Briegmann, président d'Universal Music Europe. Son succès prouve que le rap allemand ne vise plus un public de niche.»

Le clip «Rolex» de Capital Bra, KC Rebell & Summer Cem:

Le clip «Benzema», de Capital Bra: