Brésil

19 janvier 2017 15:21; Act: 19.01.2017 16:34 Print

La star de «La Lambada» retrouvée carbonisée

La chanteuse brésilienne établie à Genève, Loalwa Braz Vieira, ex-membre du groupe Kaoma, est décédée à 63 ans.

Une faute?

La chanteuse du groupe franco-brésilien Kaoma, qui avait réalisé un carton planétaire en 1989 avec le tube «La Lambada», est décédée. Loalwa Braz Vieira a été retrouvée carbonisée ce jeudi 19 janvier dans sa voiture à Saquerema, sur le littoral de la région de Rio de Janeiro. «Oui je peux confirmer cela», a déclaré un policier du commissariat local, sans donner de détails. Selon «Globo», le corps de la chanteuse a été découvert dans un véhicule en flammes, près de son domicile.

La présence de deux hommes armés a été signalée près du domicile de la chanteuse dans la nuit, selon le site d'information G1, citant des «informations préliminaires» de la Police militaire locale. Mais il était encore prématuré d'établir un lien formel avec le décès, selon les enquêteurs cités par le site d'information G1. La brigade locale des pompiers a été appelée une première fois dans la nuit pour intervenir sur un incendie au domicile de la chanteuse. Elle a reçu rapidement un second appel signalant l'incendie d'un véhicule à proximité. C'est à l'intérieur de cette voiture appartenant à la chanteuse que le corps de cette dernière a été retrouvé. Une autopsie devait être pratiquée dans la journée.

«Chorando se foi», un succès planétaire

Loalwa Braz Vieira, âgée de 63 ans, avait entamé une carrière solo au Brésil, avant de gagner en notoriété en rejoignant le groupe Kaoma. Lors de l'été 1989 le titre «Chorando se foi» («Il est parti en pleurant»), plus connu sous le nom de «La Lambada», était resté plusieurs semaines en tête de ventes. La lambada est en réalité un genre musical tropical fusionnant carimbo, merengue, salsa et zouk, dont Loalwa Braz Vieira était l'icône brésilienne dans les années 1980.

«La Lambada», accompagnée d'un clip joyeux et sensuel mettant en scène un couple dansant dans un style chaloupé très collé-serré, a connu un succès planétaire, se vendant à 15 millions d'exemplaires dans plus de 100 pays. En Suisse et en France, le titre s'était imposé comme le tube de l'été et avait été repris dans une célèbre publicité de la marque Orangina. Au début des années 2000, Loalwa Braz avait repris une carrière de son côté. Elle était officiellement établie à Genève depuis 2010, mais vivait entre l'Europe et le Brésil.

«La Lambada»




(20 minutes/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lilia le 19.01.2017 16:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lambada forever

    Tu nous as fait dansé follement ! que c'était joyeux, festif, quel été 89 ! Repose en paix, Loalwa, ta tragique disparition m'émeut et me rend triste.

  • Tia95 le 19.01.2017 16:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RIP

    Repose en paix. Toutes mon enfance cette musique !

  • Collé-serré le 19.01.2017 16:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah danser!

    Je n'avais pas 30 ans...de très beaux souvenirs la lambada...triste pour elle

Les derniers commentaires

  • Billy Boy le 21.01.2017 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La haine des gens me surprendra toujours...

    Pour les rageux sachez qu'elle a été torturé et brûlé vif , ça serait sympa de votre part de retenir vos insulte et critique en tout genre, juste pour la famille et les fans , ne vous déplaise, oui , elle avait des fans. Merci.

    • Coca le 22.01.2017 00:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Billy Boy

      Son meilleur fan s'appelait Orangina.

  • Le Chatelain le 20.01.2017 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au bal des hypocrites...vous serez rois.

    Ha ha ces gens éplorés qui ne l'ont pas connu....trop drôle. Moi je le dit haut et fort, j'en ai strictement rien à foutre!

    • Yen amare le 21.01.2017 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Le Chatelain

      alors n'écrivez rien

  • Fripou le 19.01.2017 23:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci pour ce bonheur.

    J'avais 9 ans en 89... que de souvenir cette musique... chaque fois que je l'écoute, j'ai envie de danser repose en paix. Je ne t'oubliera jamais... que ta chanson résonne encore longtemps....

    • pali le 20.01.2017 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fripou

      Cette chanson ne lui appartenait pas, pas plus qu'au groupe Kaoma qui se l'était appropriée au dépens d'un groupe andin, chanson plus triste à l'origine. Le groupe Andin a gagné le procès pour plagiat... Ceci dit Loadwa l'a superbement interprété, la troupe de danseurs étaient géniale, le clip fabuleux et ce fut un déferlement de sensualité, de joie, de moments festifs pendant ce fameux été 89, et même encore après et personne ne pourra l'oublier ! RIP, Loadwa.

  • danii le 19.01.2017 22:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est moi où

    ... On dirait que la parole est libérée par les abus de certains personnages publics, politiques ou autres, et il semble que la norme désormais c'est de déverser sa haine de l' autre avec le plus de venin possible. Ça vous crée quoi comme sensation d'utiliser un langage trash et haineux planqué derrière votre écran? Assez lamentable et à l'image de cette époque où le respect semble ne plus être qu' un vague souvenir. Je vous plains.

  • rip le 19.01.2017 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ange

    En 1989 j avais 16 ans ma jeunesse cette chanson à bercé mes belles années. ...RIP