Hip-hop

13 mars 2018 07:04; Act: 13.03.2018 07:04 Print

Le silence de Stress a assez duré

Le rappeur vaudois est de retour en solo, après près de quatre ans, avec le single «Trash Boy». Il explique, au 2e degré, pourquoi ça lui a pris autant de temps.

storybild

L'artiste, 40 ans, définit son morceau comme «simple, direct et sans chichis». (Photo: F. Melillo)

Une faute?

Stress a publié vendredi 9 mars 2018 un nouveau titre, avec un clip. Plus de trois ans que le rappeur vaudois n'avait plus rien sorti en solo. En 2017, il avait donné quelques rares dates sous le nom de Trust avec la chanteuse Evelinn Trouble et Gabriel Spahni, de Pegasus.

«J'ai fait une overdose à ma propre connerie. Je me suis autosaoulé. J'en devenais sourd, à écouter les gens me dire: «il nous faut du single, mon cochon», explique Stress dans un communiqué relayé par sa maison de disques, la major Universal. Il a ajouté qu'il n'avait plus envie de se prendre la tête «à pondre des concepts pour essayer de caler une pilule dans les fesses du public».

Le ton est donné et il colle parfaitement au titre du single: «Trash Boy». Dans ce morceau sombre à souhait, il évoque le retour «du trash boy et du clash boy». Voilà qui promet.

(fec)