Electro

18 février 2020 19:04; Act: 18.02.2020 19:04 Print

Les DJ belges ont eu une cote d'enfer

Charlotte de Witte et Lost Frequencies sont les artistes qui ont le plus souvent mixé en festival en 2019.

storybild

L'artiste techno Charlotte de Witte a sorti l'EP «Vision» le 17 février 2020. (Photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Festicket, grande plateforme de billetterie au service de plus de 1200 festivals maous dans une cinquantaine de pays, comme Coachella, Tomorrowland ou encore British Summer Time, a publié son classement annuel des «Festival Heroes». Avec ce dernier, on apprend que les stars belges des platines Charlotte de Witte et Lost Frequencies ont vécu une année 2019 faste.

La DJette de Gand, qui a lancé sa carrière en 2010 et explosé à l'international sept ans plus tard après avoir sorti une série d'EP à succès, a joué pas moins de 39 sets en festival à travers le monde. Un nombre de live qui place Charlotte de Witte, 27 ans, sacrée Meilleur artiste techno à Ibiza (Esp) aux derniers DJ Awards, à la 2e place des «Festival Heroes».

Au sommet du classement de Festicket, on retrouve Lost Frequencies. Le Bruxellois de 26 ans, révélé par le tube «Are You With Me» en 2014, a fait danser les festivaliers avec sa deep house à 49 reprises en 2019. Pour Felix De Laet, de son vrai nom, cela représente un peu plus d'un set devant des dizaines de milliers de personnes tous les huit jours.

Qu'on se le dise, Lost Frequencies semble ne pas vouloir ralentir la cadence de ses grosses dates en 2020. Rien que durant le mois de mars, la toujours souriante et sympathique star sera à voir dans des festivals à Turin (It), à l'Alpe d'Huez (F), à Miami (USA) et à Saint-Moritz, dans les grisons, au SunIce. 

(jde)