Etats-Unis

15 mars 2017 10:17; Act: 15.03.2017 15:52 Print

Les tournées ont éreinté The Black Keys

Le batteur Patrick Carney a expliqué que Dan Auerbach et lui souffraient d'un syndrome de stress post-traumatique pour avoir donné trop de concerts.

storybild

Dan Auerbach et Patrick Carney (à dr.) ici avant leur concert au Paléo en 2014. (Photo: R. Keramidas)

Une faute?

«J'aime faire de la musique avec Dan et j'ai hâte d'en faire à nouveau, mais là, nous souffrons tous les deux d'un syndrome de stress post-traumatique pour avoir été sur la route constamment». Cette phrase, qui peut surprendre dans la musique, est signée Patrick Carney dans «Rolling Stone».

Le batteur de Black Keys, qui a dû et qui doit toujours prendre du repos, a ajouté que l'été 2017 sera le premier «depuis ses 14 ans» pendant lequel il ne travaillera pas. «Chaque fois que je me lève le matin, je n'arrive toujours pas à croire ce que nous avons accompli Dan et moi. Même si ça fait qu'une année et demi qu'on est en pause, tout ceci me paraît tellement loin», a ajouté l'Américain de 36 ans. Il a également pris conseil auprès de Win Butler d'Arcade Fire qu'il lui a dit qu'il devait décompresser après la sortie d'un album et ne pas repartir sur la route directement.

Cependant, Carney n'est pas resté sans rien faire. Il a aidé à la production de l'album solo de Chris Tomson de Vampire Weekend et a aussi travaillé sur le disque de sa petite amie, Michelle Branch. Il se pourrait d'ailleurs bien qu'il soit à la batterie pendant la tournée de cette dernière. Comme quoi quand on chasse le naturel, il revient au galop...

(fec)