«Nothing Breaks Like a Heart»

07 février 2019 19:37; Act: 07.02.2019 19:37 Print

Mark Ronson a dû harceler Miley Cyrus pour un duo

par Fabien Eckert - Malgré son statut de hitmaker, le producteur britannique a cravaché avant que l'Américaine accepte de chanter sur un titre qu'il avait écrit.

storybild

Mark avait annoncé son duo avec Miley en juin 2018. (Photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Le producteur commence 2019 sur les chapeaux de roue. Début janvier 2019, il a été associé au sacre de Lady Gaga au Golden Globe pour avoir coécrit «Shallow», extrait de la BO de «A Star Is Born». Dimanche 10 février 2019, le Britannique est en lice aux Grammies pour le Meilleur enregistrement dance. Son dernier single en date, «Nothing Breaks Like a Heart», en duo avec Miley Cyrus, marche bien. En Suisse, il est parmi les 30 morceaux les plus écoutés.

Interrogé par la BBC sur l'histoire de ce titre, celui qui a produit Amy Winehouse, Adel­e, Lady Gaga, Bruno Mars ainsi qu'un nombre incalculable de tubes, l'a résumée ainsi: «C'est Mark Ronson qui harcèle Miley Cyrus pendant des jours. Je lui écrivais sans arrêt pour dire que si elle voulait faire de la musique avec moi, j'étais partant. Après une semaine, elle ne m'avait toujours pas répondu.» Pour sa défense, Miley Cyrus a affirmé qu'elle avait répondu à ses messages avec un smiley. «Plus sérieusement, il fallait que le timing pour collaborer soit bon. Avant ça ne l'aurait pas fait et après non plus», a justifié l'Américaine de 26 ans.

Pour l'anecdote, le clip de «Nothing Breaks Like a Heart» est signé par le réalisateur réputé français Romain Gavras («Le monde est à toi»).