France

18 avril 2019 07:11; Act: 18.04.2019 07:11 Print

RK, des terrains de foot au top des ventes

par Fabien Eckert - Avec son deuxième album, «Rêves de gosse», le jeune rappeur RK rivalise dans les charts avec PNL.

storybild

Le jeune rappeur de Meaux (F) est présenté comme le «rookie» du rap français. (Photo: Instagram)

Une faute?

C'est la petite sensation de la semaine. Alors même que PNL focalise avec «Deux frères» toute l'attention de la scène hip-hop, RK réussi à tirer son épingle du jeu et ainsi à voler, un peu, la vedette au duo. Rien n'était pourtant gagné d'avance pour le jeune rappeur puisqu'il a lâché «Rêves de gosse», son 2e album, le même jour que les frangins ont sorti leur galette. «Je n'avais pas envie qu'on dise que je me suis chié dessus face à PNL. Je ne me compare pas à eux, personne ne peut le faire en termes de chiffres», a expliqué RK à «20 minutes» France.

L'artiste de Meaux (F), qui dit avoir «entre 17 et 22 ans», avait déjà fait un joli carton avec son premier disque, «Insolent», qui date de septembre 2018. «Après sa publication, je m'ennuyais un peu chez moi. J'ai donc fait du studio. J'avais plein de choses dans mon sac à dos, donc pourquoi ne pas les balancer?» affirme-t-il.

Reste que le garçon ne se destinait pas au rap au départ: «Ce n'était qu’une passion. À la base je jouais au foot et c'est parti en cacahuète. J'ai commencé à fumer, je me suis blessé, j'ai lâché les terrains et j'ai fini artiste.» Il ajoute que ses parents «n'ont pas flippé, ils se sont plutôt foutus de ma gueule». Maintenant que leur rejeton cartonne, ils sont à fond derrière lui. Et ce ne sont pas les seuls. RK a tapé dans l'oeil de PLK, Jul ou Sofiane avec qui il a réalisé des titres sur son disque.