Avril Lavigne

27 février 2019 20:06; Act: 27.02.2019 20:06 Print

Renaissance après une période noire

La chanteuse Avril Lavigne est de retour avec «Head Above Water», album écrit alors que santé et amour allaient au plus mal.

storybild

La chanteuse n'avait plus sorti de disque depuis 2013. (Photo: AFP)

Une faute?

Elle aura frôlé la mort. Atteinte de la maladie de Lyme après avoir été piquée par une tique, Avril Lavigne est restée clouée au lit deux ans durant. On comprend mieux pourquoi la Canadienne, désormais sortie d'affaire, a intitulé son album - le premier depuis 2013 - «Head Above Water» («Sortir la tête de l'eau»). À plus forte raison qu'elle s'est également relevée de son divorce d'avec Chad Kroeger, leader du groupe Nickelback, après deux ans de mariage.

Détail qui ne manque pas de piquant: c'est son ex-mari qui l'a poussée à refaire de la musique. «Sans lui, je n'aurais jamais eu la force de me lancer sur un nouvel album», a-t-elle confié à «Billboard». La chanteuse s'est dite infiniment reconnaissante «pour son soutien tout au long de la maladie et pour son aide sur le disque». Chad a coécrit le puissant titre «Warrior» («Guerrière») et a été impliqué dans la production de la galette.

Concernant les nombreuses balades qui figurent sur «Head Above Water», Avril a expliqué à «Entertainment Weekly» avoir eu besoin d'évoluer musicalement «pour ne pas toujours être dans le pop-rock». Elle a aussi confié qu'à 34 ans, elle était plus touchée par le soul-jazz d'artistes tels qu'Aretha Franklin, Billie Holiday et Frank Sinatra que par le punk.

Pour l'anecdote, le long silence d'Avril a inspiré des théories fumeuses. Ainsi une vidéo virale assure qu'elle s'est suicidée en 2003, au sommet de la gloire. Son label aurait étouffé l'affaire, engageant un sosie à sa place. La chanteuse se dit exaspérée par cette rumeur qui lui colle à la peau depuis des années: «Je suis sidérée que les gens croient et propagent cette idiotie.»

(jde)