Vernissage à Sion

11 février 2020 20:24; Act: 11.02.2020 20:24 Print

Sétay & Les Passiflores: du hip-hop, mais pas que

Le jeune groupe valaisan présentera son premier album, «Instants», qui ratisse bien plus large qu'uniquement du hip-hop

storybild

Sétay (debout à dr.) s'est entouré de potes musiciens pour monter son groupe de hip-hop. (Photo: J. Vincenzi)

Une faute?

Samedi 15 février 2020 au Port Franc, Sétay & Les Passiflores vernira son premier album, «Instants». Ce groupe de hip-hop est emmené par Bastien Rey, alias Sétay, et trois potes musiciens.

«Ma plume, seule, ne pouvait aller nulle part. Guillaume, Tom et Dimitri sont alors venus me prêter main forte en ajoutant tour à tour une pincée d’electro, une tombée de house, quelques cuillères de boom bap, des extraits de guitare, de basse, de voix, ou encore des épices de trap», résume le rappeur de 26 ans qui officie aussi au sein du groupe BSD, qui donne dans le ska, le reggae et le rock. À noter que parmi les onze morceaux de cette galette de belle facture, le titre «Saveurs» est partagé notamment avec la rappeuse au flow mitraillette KT Gorique, fer de lance du rap dans le Vieux Pays. 

«Instants» vernissage
Samedi 15 février 2020, dès 20h, Port Franc, Sion. Informations et billets: www.leportfranc.ch

(fec)