Ava Max

24 janvier 2019 22:38; Act: 24.01.2019 22:38 Print

Son clip barjo n'amuse pas tout le monde

Ava Max incarne une psychopathe dans la vidéo de «Sweet But Psycho». Son rôle fait grincer des dents.

storybild

La chanteuse a promis «un album pour 2019». (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Américaine de 24 ans fait un carton au Royaume-Uni. Elle y figure à la première place du classement des singles avec, rien que la semaine dernière, près de 12,6 millions de streamings audio et 13 000 ventes de «Sweet But Psycho».

Ce succès phénoménal fait tousser Outre-Manche la Zero Suicide Alliance. Dans une lettre ouverte, cette association de prévention du suicide a dénoncé la mise en images maladroite du tube, déjà vu plus de 91 millions de fois sur YouTube depuis août 2018. «Sweet But Psycho» («Gentille mais cinglée»), qui montre une psychopathe droguant et terrorisant son ex avec diverses armes, ferait la part trop belle aux clichés associés aux maladies mentales. Il «perpétue les stéréotypes et renforce ainsi la stigmatisation, ce qui peut empêcher des personnes suicidaires d'appeler à l'aide», avertit-elle.

Ava Max s'était déjà fait titiller à ce sujet dans son pays. Toutefois, la chanteuse n'a jamais répondu aux critiques ni même évoqué la genèse du clip. Sans doute désire-t-elle ne pas faire enfler la polémique alors qu'elle s'apprête à sortir un disque.

(jde)