Vladimir Cauchemar

19 février 2019 08:33; Act: 19.02.2019 15:42 Print

Sous le masque flippant, un magicien des platines

Aussi coté que mystérieux, l'artiste électronique Vladimir Cauchemar se produira le samedi 23 février 2019 à la Case à Chocs de Neuchâtel.

storybild

L'affiche de la soirée Electro Chocs est excitante, avec Vladimir Cauchemar, mais également Feder. (Photo: Facebook)

Une faute?

On ne sait pas qui est la personne qui se cache sous le masque de tête de mort. Seule certitude: le musicien et producteur doit forcément avoir beaucoup de talent puisque le Français Pedro Winter, ex-manager de Daft Punk et découvreur de Justice, l'a signé sur son label Ed Banger.

C'est en décembre 2017 que Vladimir Cauchemar a fait sensation sur la scène electro en sortant «Aulos», entêtant titre instrumental joué à la flûte, avec son clip complètement barré. Le single est ressorti en septembre 2018 avec le rappeur américain 6ix9ine au micro. Nouveau carton, la vidéo de cette collaboration a déjà été visionnée plus de 25 millions de fois. Le mystérieux artiste a visiblement ses entrées dans le hip-hop puisqu'il apparaît en tant que producteur sur l'album «Jeannine» de Lomepal. En tant que DJ, Vladimir a jusqu'à présent fait l'unanimité. Ses sets surprenants et entraînants mélangent electro, house, hip-hop et sonorités d'instruments moyenâgeux.

On signalera, pour ne rien gâcher, que Feder est aussi à l'affiche de la soirée Electro Chocs. Depuis 2015 et «Good­bye», le Niçois de 31 ans a enchaîné les tubes comme «Lordly», «Blind» ou encore «Breathe». Il s'est également fait remarquer en composant un grand nombre des titres de «Désobéissance», dernier album en date de Mylène Farmer.

Electro Chocs #2: Samedi 23 février 2019, dès 22h. Case à Chocs, Neuchâtel. Prix: 39 fr. Infos: case-a-chocs.ch

(jde)