The Beat à Genève

24 janvier 2020 07:52; Act: 24.01.2020 07:52 Print

Enfin une femme au milieu de la crème du hip-hop

Le samedi 25 janvier 2020 à l'Arena, The Beat vibrera aux sons des rappeurs les plus en vogue du moment, dont le phénomène IAMDDB.

storybild

La soirée se terminera en feu d'artifice, avec IAMDDB qui se produira juste avant Koba LaD et Ninho. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Devenu un rendez-vous incontournable des fans de hip-hop, le festival The Beat vivra sa 4e édition. Cette fois ce sera, dans l'ordre, 13 Block, RK, Zola, IAMDDB, Koba LaD et Ninho qui se succéderont sur la scène de l'Arena de 18h30 à 2h du matin. «Nous sommes vraiment ravis d'avoir pu réunir autant de gros noms de la scène urbaine francophone. Pour les 15-20 ans, on propose cette année une affiche de rêve», livre Julien Rouyer, coorganisateur enthousiaste.

Le Vaudois est également très heureux de la présence de IAMDDB, 23 ans, dans le programme. Non pas parce que la Britannique, présentée par la BBC comme une révélation à suivre, est la seule non-française du programme, mais parce que c'est une femme. «Ce sera la première rappeuse à se produire depuis la création du The Beat. On ne l'a pas choisie en fonction de son sexe mais pour son talent. IAMDDB a eu une très grosse année 2019. Elle a joué dans beaucoup de festivals importants. Sa performance devrait claquer.»

Le samedi 25 janvier 2020, The Beat attend 8500 personnes. «Nous avions écoulé tous les billets à la mi-novembre déjà. Depuis, on sait que beaucoup de personnes ont été très déçues de ne pas pouvoir acheter de place. Ils retrouveront peut-être le sourire ce week-end puisqu'une annonce surprise concernant The Beat sera faite», lâche avec malice Julien Rouyer. 

(jde)