Royaume-Uni

07 avril 2019 22:57; Act: 07.04.2019 22:57 Print

The Weeknd est mal pris dans une affaire de plagiat

Le Canadien est accusé d'avoir illégalement pompé un titre signé de trois compositeurs britanniques.

storybild

Le chanteur canadien de 29 ans n'a pas réagi aux accusations. (Photo: AFP/Kevin Winter)

Sur ce sujet
Une faute?

Les semaines passent et se ressemblent. Après David Guetta, c'est The Weeknd qui est accusé de plagiat. La plainte émane de trois compositeurs britanniques. Selon eux, la star a copié-collé leur titre «I Need To Love» pour créer «A Lonely Night», single extrait de «Starboy», album lauréat d'un Grammy en 2018.

D'après «The Blast», en 2008, le trio britannique avait vendu les droits de son morceau à Universal, label de The Weeknd, qui pouvait donc exploiter le titre comme bon lui semblait. En 2016, la major renonçait aux droits de la balade et, quelques semaines plus tard, le single de The Weeknd était publié, raison pour laquelle c'est le chanteur et non Universal qui est poursuivi.


(fec)