Thylacine

11 novembre 2019 10:05; Act: 11.11.2019 10:05 Print

«En live, ça ne m'intéresse pas de rejouer un album»

par Fabien Eckert - Thylacine présentera samedi 16 novembre 2019 à La Case à chocs à Neuchâtel son disque créé dans une caravane sur les routes argentines.

storybild

Le Français, 26 ans, a retapé une caravane américaine pour en faire un studio et une maison. (Photo: F. Tijou)

Sur ce sujet
Une faute?

Le producteur de musiques électroniques avait fait parler de lui en 2015 avec «Transsiberian», disque produit dans le mythique train. Pour «Roads vol. 1», Thylacine a sillonné les routes argentines durant trois mois dans une caravane studio. Le fruit de ce road trip est à déguster samedi 16 novembre 2019 .

Pourquoi cette volonté de créer tout en voyageant?
Je suis plus créatif en regardant le paysage quand je voyage qu'enfermé dans un studio. A la différence du transsibérien, là j'ai eu un vrai confort de travail avec une liberté de mouvement et sans être limité par le temps du trajet. L'Argentine a une grosse histoire de la route, des étendues inexploitées et une culture très riche. C'est seulement quand j'ai eu l'impression d'avoir un album fini que j'ai pris mon billet de retour.

En live, cet album sonne complètement différemment.
Oui. Je réinterprète tous mes titres. Ça ne m'excite pas de jouer un album tel quel. Le but du live est d'exploser les morceaux, de les faire vivre et d'improviser dessus.

Justement, comment fonctionne votre live?
J'ai quatre machines faites sur mesure en Argentine. Grâce à elles, je suis plus libre et rapide. Mes live ne sont pas écrits à l'avance. Je construis chaque morceau en direct en ajoutant chaque partie petit à petit. Si on m'attachait les mains dans le dos, rien ne se passerait!

Vous avez évoquez un «Roads vol. 2». Ça en est où?
Maintenant que j'ai cette caravane autant l'utiliser. Je reste flou sur ma prochaine destination, mais j'aimerais beaucoup aller en Afrique. Je n'aimerais en tout cas pas attendre deux ans avant de ressortir un disque. 

Thylacine à voir deux fois en Suisse romande
Le samedi 16 novembre 2019, 20h, Case à chocs, Neuchâtel. Infos: www.case-a-chocs.ch
Le samedi 23 novembre 2019, dès 22h, Palladium,Genève. Infos: www.soldoutprod.com