Cuisine

13 décembre 2019 11:07; Act: 13.12.2019 10:24 Print

Faire mieux que des frites pour les repas des Fêtes

par Romain Wanner - Dans les mets de patates, il y a des créations originales qui méritent le détour, parfaites pour des grandes occasions.

storybild

Parce que les pommes de terre offrent de nombreuses possibilités gourmandes! (Photo: iStock)

Sur ce sujet
Une faute?

Les frites, ça plaît évidemment à tout le monde. Surtout pendant les Fêtes, même ceux qui se priveraient pour des questions de calories s’en donneront à cœur joie! Or, il y a mieux… Les patates, c’est une source incroyable de créativité. Voici un éventail, non exhaustif, de possibilités.

■Paillasson En Suisse, on est très attachés aux röstis. Se faire parfois des pommes paillasson, ce n’est toutefois pas tromper la patrie. On dorera les pommes de terre crues et finement râpées, à la poêle. Ainsi cuites, les pommes de terre se parent alors d’une belle couleur, d’un croustillant agréable et d’un cœur fondant. Attention à ne pas faire des paillassons trop épais, car alors le milieu ne cuirait pas.

■En trompe-l’œil Et si on faisait de notre pomme de terre… une poire? C’est le concept des pommes Williams, plat classique qu’on ne voit plus trop de nos jours. À la base, on trouve une masse à pommes duchesse, soit des pommes de terre cuites et passées au passe-vite, mélangées à un peu de beurre, jaune d’œuf et farine. On détaillera la masse en forme de poire, avant de la paner et de la frire, avec un clou de girofle et un bout de spaghetti en guise de queue et de mouche. L’illusion est parfaite!

■Façon «Anna» Gare aux doigts avec cette recette! Elle compte sur l’utilisation d’une mandoline. Des pommes Anna, c’est des pommes de terre finement tranchées puis dorées au four dans un ramequin ou moule à muffins, avec du beurre. Le meilleur, c’est de parfumer le beurre avec de l’ail, du thym et du romarin. Si on s’applique, le visuel sera magnifique, l’intérieur fondant et beurré, et le tout sentira bon la Provence. Parfait pour accompagner une viande.

■Byron Imaginez une pomme au four, cuite avec un peu de beurre et ensuite gratinée au fromage et crème, tel un gratin. Voilà les pommes Byron. Une fois les pommes de terre cuites au four, on les écrasera à la fourchette avec un peu de beurre avant de les mouler à l’emporte-pièce et de les faire gratiner à la crème et au fromage. Un délice.