Italie

21 juin 2011 08:09; Act: 21.06.2011 08:14 Print

Un proche de Berlusconi arrêté pour fraude

Lele Mora, un impresario proche de Berlusconi, a été arrêté pour banqueroute frauduleuse, lundi. Il est déjà poursuivi pour incitation à la prostitution de mineure.

storybild

Lele Mora a été arrêté dans son bureau à Milan. (Photo: Keystone/AP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'impresario Lele Mora, recruteur de starlettes et ami du chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, a été arrêté lundi pour banqueroute frauduleuse, a rapporté l'agence Ansa. Il est déjà poursuivi pour incitation à la prostitution de mineure.

M. Mora, 56 ans, est accusé d'avoir soustrait plus de huit millions d'euros (9,6 millions de francs) des caisses de LManagement, société mise en faillite il y a un an. L'agence cite des sources à la Garde des Finances, la brigade financière en Italie.

L'impresario a été arrêté dans son bureau à Milan et placé en détention en raison «d'un risque de fugue et de destruction de preuves». Selon les mêmes sources, M. Mora aurait notamment reçu trois millions d'euros de Silvio Berlusconi pour sauver LManagement mais les aurait placés sur des comptes en Suisse.

Lele Mora, qui partage son existence entre Milan et Lugano (TI), est par ailleurs poursuivi dans le cadre du Rubygate, scandale dans lequel le président du Conseil est accusé d'avoir eu des relations tarifées avec une mineure marocaine, Karima El-Mahroug, dite Ruby.

L'impresario est accusé d'incitation à la prostitution, soupçonné d'avoir recruté 32 jeunes femmes, dont Ruby, pour participer à des soirées dans les résidences du Cavaliere.

L'audience préliminaire de ce procès se tient lundi prochain avec deux autres accusés, le directeur du journal télévisé d'une chaîne appartenant à Silvio Berlusconi, Emilio Fede, et la députée régionale Nicole Minetti, ancienne hygiéniste dentaire du chef du gouvernement.

(ats)