Suisse

20 février 2013 14:54; Act: 20.02.2013 16:25 Print

De la viande de cheval retirée de plusieurs étals

Une émission de défense des consommateurs a révélé mardi les conditions déplorables dans lesquelles étaient élevés des chevaux en Amérique. Les détaillants en Suisse réagissent... ou pas.

Attention, la vidéo peut choquer certaines sensibilités.
Sur ce sujet
Une faute?

Des détaillants suisses réagissent aux mauvais traitements subis par les chevaux destinés à l'abattage: certains ont retiré tous les produits contenant de la viande de cheval de leurs assortiments. Parmi eux, Denner, Aldi et Lidl. Les deux mastodontes de la vente au détail Coop et Migros sont plus nuancés. Le géant orange continue de faire totalement confiance à son fournisseur canadien Bouvry. Rien n'a été retiré des étals. Chez Coop, la viande fraîche et congelée reste. Selon une porte-parole, elle vient de Pologne et non d'outre-mer. La viande séchée et la charcuterie, elles ont en revanche été retirées.

L'Office vétérinaire fédéral (OVF) examine l'origine des images d'un reportage diffusé mardi soir par l'émission «Kassensturz» de la télévision alémanique et cherche à contacter les importateurs.

Selon des recherches menées par l'association de protection des animaux de Zurich, le gros de la viande en Suisse est importée des Etats-Unis, du Canada, du Mexique et d'Argentine. Or, selon l’émission, les chevaux sont traités dans des conditions épouvantables avant d'être abattus.

Les détaillants suisses ont pris connaissance de ces faits déjà la semaine passée et la plupart ont réagi en conséquence. Chez Migros, on est «étonné» que les abattoirs Bouvry soient montrés dans le reportage de «Kassensturz», a réagi la porte-parole Monika Weibel. De tels traitement sont «inacceptables», a-t-elle ajouté. Malgré cela, la Migros continue de collaborer avec Bouvry et vendre sa viande. Mais un audit sera commandé.

(frb/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fred le 21.02.2013 10:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Civilisation

    Pas de remords à bouffer du cheval ? Nous sommes une grande civilisation. Nos ancêtres qui se servaient des chevaux doivent être fiers de nous !!

  • Vava le 21.02.2013 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ignoble

    C'est ignoble mais comment,comment peut-0n faire ce massacre... J'en pleure tellement c'est horrible. L'humanité est de pire en pire...

  • joe/bar le 18.02.2013 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Retour aux sources

    Je rejoins les commentaires qui parlent de la qualité de vie, le problème de cette histoire est en amont. Ces plats surgelés ont trop de cheval, trop de E-machin, trop de sel, les emballages sont surdimensionnés, et tout cela coute très très cher pour un produit qui ne donne que la sensation d'avoir mangé. Faire une bolo maison et des lasagnes, ce n'est pas compliqué, c'est bon marché, pourquoi pas prendre un peu de temps le we, faire un grand plat et congeler des portions, passer une heure avec ses enfants à leur apprendre à cuisiner sainement au lieu de les planter devant des tv/consoles.

Les derniers commentaires

  • john le 22.02.2013 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    Et les autres élevages ?

    Ces traitements ne sont pas normaux, mais je ne sais pas pourquoi, on fait un scandale pour le cheval et pas pour le boeuf qui est élevé de la même manière. Et pourquoi, on nr retire pas aussi tout les produits fabriqués par des enfants, ...

  • Castafiore le 22.02.2013 01:30 Report dénoncer ce commentaire

    bizarre

    bizarre, bizarre le silence de Migros...... sauf de nous parler d'un éventuel audit auprès des fournisseurs..... et un audit auprès de ces pauvres animaux ??????? manque de courage ??????

  • natacha le 21.02.2013 19:44 Report dénoncer ce commentaire

    à méditer

    C'est comme ça que commence tous les futurs fameux serial Killers....ils s'exercent d'abord sur les animaux avant de se perfectionner sur les êtres humains. Je n'aimerais pas connaître ces personnes , frappent-ils leurs enfants, leurs femmes ? sont-ils détraqués ? je pense que la réponse est OUI !

  • Pilou le 21.02.2013 18:40 Report dénoncer ce commentaire

    Argent quand tu nous tient !!!

    Que demander aux différents intervenants de l'agro-alimentaire qui n'ont même plus la vision des produits qu'ils trafiquent, la limite est peut-etre franchie dans la manipulation et la connivence ! Somme nous très loin de ce fameux film d'anticipation "Soleil vert"

  • g/boueffetout le 21.02.2013 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    ti bouf, ti bouf pas ti creve quand meme

    interdisons les humains dans les magasins; qui se font tuer pas d'autres 'humains', parfois un requin, un aligator ou un serpent... et aussi tous les poissons d'élevage ou 'péchés' à la tonne et massacrés !!! je veux manger du cheval !!!