Crise - Japon

08 décembre 2008 06:59; Act: 08.12.2008 07:01 Print

Les économistes pronostiquent une récession plus profonde qu'annoncé

L'évolution du produit intérieur brut (PIB) du Japon risque d'être plus négative et la récession plus accentuée qu'annoncé mi-novembre, ont prédit lundi les économistes.

Une faute?

Tokyo doit publier mardi les nouvelles estimations d'évolution de la richesse nationale.

D'après les premiers calculs effectués mi-novembre, le Japon est officiellement entré en récession, ayant subi deux trimestres de décroissance consécutifs.

Selon cette évaluation préliminaire, le PIB japonais a régressé de 0,1 % au troisième trimestre (juillet à septembre), soit un repli de 0,4 % en rythme annuel, après s'être déjà contracté de 0,9 % (3,7 % en rythme annuel) durant les mois d'avril à juin par rapport aux trois précédents.

La publication plus récente de nouvelles données (investissement des entreprises, consommation des ménages, production industrielle, etc.), censées permettre d'affiner celles de l'évolution du PIB, laissent augurer une révision à la baisse de ces dernières, estiment les économistes.

Les experts tablent en moyenne sur un recul au troisième trimestre deux fois plus prononcé que dans la première estimation, soit une décroissance de 0,2 % (0,9 % en rythme annuel), selon un sondage effectué par le groupe de presse économique Nikkei.

(ats)