Scandale Madoff

23 décembre 2008 08:07; Act: 23.12.2008 08:10 Print

Les enquêteurs s'interrogent sur un cadre et le cabinet d'audit

L'enquête sur la gigantesque escroquerie dont est soupçonné l'investisseur américain Bernard Madoff se concentre sur le rôle d'un des responsables de sa société et le cabinet d'audit qui validait ses comptes, rapporte lundi le Wall Street Journal.

Une faute?

Selon le quotidien new-yorkais des affaires, les enquêteurs du gendarme boursier américain, la SEC, ont interrogé Frank DiPascali, décrit comme un «lieutenant» de M. Madoff, qui dirigeait le fameux 17e étage du siège de la firme, centre supposé de la fraude.

Ses réponses ont été qualifiées d'«évasives» et d'«incompréhensibles» par la SEC dans un rapport consulté par le WSJ.

M. DiPascali, 52 ans, gérait les comptes des clients et travaillait pour Bernard Madoff depuis plus de 30 ans, est-il ajouté.

Par ailleurs, le comptable David Friehling, basé près de New York, aurait été cité à comparaître, affirme le quotidien.

Arrêté à New York le 11 décembre par le FBI, Bernard Madoff est accusé d'une fraude qui pourrait coûter jusqu'à 50 milliards de dollars à des banques et investisseurs dans le monde entier. Il a affirmé aux enquêteurs avoir agi seul.

(afp)