Bactérie - Russie

03 juin 2011 13:50; Act: 06.06.2011 17:57 Print

«Empoisonner» les gens au nom de l'OMC?

La Russie va vérifier le bien-fondé de son embargo sur les légumes de l'UE mais ne va pas «empoisonner» ses citoyens au nom des règles de l'OMC, a déclaré vendredi le Premier ministre Vladimir Poutine.

storybild

La Russie a interdit jeudi l'importation de légumes frais en provenance de tous les pays de l'UE. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je vérifie le bien-fondé de la décision (d'interdire l'importation de légumes de l'Union européenne) prise par les services sanitaires, mais nous attendons des informations de nos collègues de la Commission européenne», a déclaré M. Poutine.

«Les représentants de la Commission européenne nous disent que cette décision de la Russie est contraire aux principes de l'Organisation mondiale du commerce (...) mais des gens meurent là bas (en Europe) car ils consomment ces produits, et nous n'allons pas empoisonner nos gens au nom de quelconques principes», a-t-il dit.

La Russie a interdit jeudi l'importation de légumes frais en provenance de tous les pays de l'UE, en raison de l'épidémie causée par la bactérie E.coli (Eceh), qui a fait 18 morts en Europe, dont 17 en Allemagne.

La représentation de l'Union européenne à Moscou a jugé que cette décision allait à l'encontre des règles de l'OMC, à laquelle la Russie espère adhérer cette année après des années de négociations difficiles.

Bruxelles a aussi jugé que l'embargo russe était une mesure disproportionnée.

(afp)