Bactérie mortelle

02 juin 2011 09:57; Act: 06.06.2011 18:00 Print

Moscou interdit tous les légumes labélisés UE

La Russie a interdit jeudi l'importation des légumes frais en provenance de tous les pays de l'Union européenne en raison de l'épidémie mortelle causée par la bactérie E.coli 0104.

Sur ce sujet
Une faute?

La Russie a interdit jeudi l'importation des légumes frais en provenance de tous les pays de l'Union européenne en raison de l'épidémie mortelle causée par la bactérie E.coli 0104. Cette mesure est jugée «disproportionnée» par Bruxelles qui va réclamer des explications à Moscou.

Le chef de l'agence russe de protection des consommateurs, Guennadi Onichtchenko, a interdit «à partir du 2 juin et jusqu'à nouvel ordre l'importation et la vente sur le territoire de la fédération de Russie de légumes frais produits dans l'Union européenne», selon un communiqué.

«La source de la maladie n'a toujours pas été déterminée, mais les légumes frais sont considérés comme le vecteur probable de transmission de l'infection», explique le document. M. Onichtchenko avait annoncé cette interdiction tôt jeudi matin, critiquant vertement au passage les normes sanitaires européennes.

L'épidémie «montre que la législation sanitaire européenne, que certains pressent la Russie d'adopter, ne marche pas», a-t-il jugé, selon l'agence Interfax.

La Commission européenne a qualifié la mesure «disproportionnée». «La Commission va écrire aux autorités russes pour demander des explications. Cela représente entre 3 et 4 milliards d'euros de produits européens exportés chaque année, le premier produit étant des pommes», a indiqué un porte-parole pour les questions de santé Frédéric Vincent.

L'épidémie s'étend

Le 30 mai, Moscou avait déjà décrété une interdiction d'importation de légumes frais d'Allemagne, où l'épidémie a commencé, et d'Espagne, dont les concombres étaient alors soupçonnés d'être la source de la maladie.

L'épidémie due à la bactérie E.coli 0104, qui provoque notamment de graves diarrhées et des troubles rénaux, s'étend en Europe depuis l'Allemagne. Elle a fait 16 morts dans ce pays et un mort en Suède. Son origine reste pour l'heure inconnue.

La Russie a l'habitude d'interdire rapidement les produits alimentaires étrangers en cas d'alerte sanitaire, comme en janvier lorsqu'elle avait décrété un embargo sur les porcs vivants et les volailles venant Allemagne, après des cas de contamination à la dioxine.

(ats)