Conseil fédéral

13 décembre 2011 17:25; Act: 14.12.2011 08:12 Print

Pas de préférence entre Berset et Maillard

Pour le PDC et pour le PDB, les deux candidats socialistes au Conseil fédéral remplissent les critères pour être élus.

Une faute?

Le groupe parlementaire démocrate-chrétien a renoncé mardi à fixer une préférence entre le Fribourgeois Alain Berset et le Vaudois Pierre- Yves Maillard.

Faute de vote, il est impossible de dire lequel des deux recueille une majorité des 44 suffrages disponibles au sein du groupe PDC, a déclaré le chef Urs Schwaller devant la presse.

Les démocrates-chrétiens ont également confirmé leur stratégie. Ils voteront en grande majorité en faveur d'Eveline Widmer-Schlumpf. Les observateurs qui pensent qu'un quart de PDC pourraient voter en faveur d'un UDC «ne voient pas très loin», a assuré M.Schwaller.

Le groupe PDC n'entend pas non plus soutenir une éventuelle attaque UDC contre un siège libéral-radical.»Encore moins après ce qui s'est passé ces derniers jours», a lancé M.Schwaller, faisant allusion aux déboires de l'ancien candidat Bruno Zuppiger. Les démocrates-chrétiens veulent la stabilité.

A l'issue des auditions, les deux papables socialistes se sont montrés satisfaits. «Je suis soulagé d'être arrivé au bout», a confié le conseiller d'Etat vaudois Pierre-Yves Maillard. Il a estimé ses chances d'élection mercredi «entre 0 et 55%». Son rival le conseiller aux Etats Alain Berset n'a pas voulu se prêter au jeu des pronostics.

Même son de cloche au PDB

Le groupe parlementaire bourgeois-démocratique ne tranchera pas entre Alain Berset et Pierre-Yves Maillard. Après avoir entendu les deux candidats au Conseil fédéral, il a décidé mardi de laisser la liberté de vote à ses dix membres.

Les deux hommes se sont montrés très convaincants et compétents lors des auditions, a communiqué le PBD à l'issue de sa séance. Pour le reste, le groupe a confirmé sa stratégie, qui consiste à réélire les conseillers fédéraux sortants et à s'opposer aux attaques de l'UDC contre sa conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf.

(ats)