Energie verte

31 mars 2011 14:19; Act: 31.03.2011 14:34 Print

L'Espagne aime le courant d'air

L'énergie éolienne a représenté la première source d'électricité en Espagne en mars, pour la première fois de l'histoire, a annoncé jeudi le gestionnaire du réseau de transport d'électricité REE.

storybild

(Photo: dr)

Une faute?

La péninsule ibérique est un des pays leaders mondiaux en énergies renouvelables.

«Les parcs éoliens ont couvert 21% de la demande et ont atteint un record mensuel, avec la production de 4738 gigawatts, 5% de plus qu'en mars 2010», a indiqué REE dans un communiqué.

L'ensemble des énergies renouvelables ont fourni 42,2% de la demande d'électricité, un chiffre toutefois en recul par rapport à mars 2010 (48,5%), mois qui avait profité d'une forte production hydraulique.

Cette dernière a représenté 17,3% de la demande en mars 2011, tandis que le solaire en a apporté 2,6%. Le nucléaire a lui fourni 19% de l'électricité et le charbon 12,9%.

Sur l'ensemble du premier trimestre, les énergies renouvelables apportent 40,5% de la demande, dont 21% via l'éolien.


«Propre et compétitive»


«Avec la production d'énergie éolienne de mars, on pourrait couvrir la consommation électrique mensuelle d'un pays comme le Portugal», s'est réjoui dans un communiqué l'Association des entreprises éoliennes (AEE).

«Ce jalon historique atteint par l'éolien démontre que cette énergie, en plus d'être autochtone, propre et de plus en plus compétitive, est déjà capable d'approvisionner trois millions de foyers espagnols», a souligné son président José Donoso.

Selon l'AEE, cette forte progression de l'énergie éolienne est «la principale raison pour laquelle 2010 a été la première année où l'Espagne a été exportatrice (nette) d'électricité avec la France».

L'Espagne était en 2009 le quatrième producteur mondial d'énergie éolienne grâce à une politique de soutien actif menée ces dernières années. Madrid vise une puissance installée de 40'000 mégawatts en 2020, contre près de 21'000 actuellement.

(ats)