Jumelles disparues

27 février 2011 11:45; Act: 27.02.2011 20:47 Print

Appel à témoins de la mère des jumelles

La mère des fillettes a lancé dimanche un nouvel appel à témoins au «19.30» de la TSR, précisant que les jumelles pourraient ne pas avoir quitté la Suisse.

Sur ce sujet
Une faute?

Une centaine de personnes ont participé dimanche matin à de nouvelles recherches le long des voies ferrées à Cerignola, en Italie du sud, pour retrouver des traces permettant de connaître le sort des jumelles disparues de Saint-Sulpice (VD). L'opération était coordonnée par la police.

La plupart des personnes engagées étaient des volontaires. Leur but était de retrouver la puce électronique du navigateur satellitaire de la voiture conduite par le père des fillettes. Celui- ci s'est jeté sous un train à Cerignola le 3 février.

Les recherches, portant sur un tronçon de 500 mètres, ont permis de retrouver de nouveaux fragments de plastique du navigateur, rapporte l'agence italienne Adnkronos. Comme les autres morceaux, ils seront envoyés pour analyse à la police scientifique à Rome.

La mère des disparues ne renonce pas

De son côté, la mère des fillettes disparues ne baisse pas les bras. Elle a lancé dimanche un appel à témoins au «19.30» de la TSR, précisant «qu'il y a beaucoup d'indices qui nous font croire que les jumelles n'ont pas quitté la Suisse».

Il faut que je les retrouve et j'espère les retrouver vivantes, a- t-elle ajouté. Ces dernières semaines, la maman des jumelles est apparue à plusieurs reprises dans des émissions de télévision italiennes. Dimanche dernier, elle confiait à la chaîne télévisée Canal 5 que «l'espoir est le dernier à mourir».

(ats)