Johannesburg

16 juillet 2014 10:05; Act: 16.07.2014 10:50 Print

Vente aux enchères de souvenirs de Mandela

Quelques biens personnels de Nelson Mandela seront mis à l'encan jeudi, à la veille du «Mandela Day», l'anniversaire de l'ex-président sud-africain.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La maison Stephan Welz & Co dispersera, sous le marteau du commissaire priseur, 202 lots ayant appartenu à Nelson Mandela, à l'ex-président sud-africain décédé en décembre dernier. Parmi ces objets, pour la plupart des souvenir, on en trouve des plus ou moins kitsch, comme des salières et des poivrières le représentant en compagnie du dernier président de l'apartheid Frederik de Klerk, avec qui il a reçu le prix Nobel de la paix en 1993 (estimation entre 50 et 85 francs). Plus rare, un jeu d'échecs en bois incomplet fait s'affronter les Noirs - Mandela, sa femme Winnie, le prix Nobel de la paix Desmond Tutu, des combattants de la branche armée de l'ANC - et les Blancs - Frederik de Klerk et ses prédécesseurs, flanqués des policiers de l'apartheid (estimé entre 850 et 1200 francs). Est également proposée, une multitude de statues, photos, aimants de réfrigérateurs, œufs d'autruche, médailles, livres, affiches, un briquet... et même un lot de 850 cartes téléphoniques chinoises, toutes différentes, à l'effigie du héros sud-africain (estimation entre 4250 à 6000 francs).

Des objets sont signés par Mandela

«Nelson Mandela a signé beaucoup, beaucoup, beaucoup de choses», relève Savo Tufegdzic, responsable de la vente. «Les gens cherchent toujours des autographes, et il n'y a que quelques personnes qui peuvent en acheter parce qu'il n'y a que quelques objets signés par ces célébrités. Dans le cas de Nelson Mandela, tout le monde peut posséder un morceau de lui!» Le produit global de la vente, qui se tiendra jeudi à Johannesburg, est estimé, selon lui, entre 240'000 et 390'000 francs. Une partie ira à la fondation pour le développement rural de Ndileka Mandela, petite-fille du défunt qui met en vente, entre autres, des bandes dessinées le représentant, et une photo signée où il pose avec Michael Jackson, estimée entre 1000 et 1450 francs.

Entretenir la mémoire

«Nos estimations ne sont pas élevées», souligne M. Tufegdzic. «Il ne s'agit pas de faire de l'argent dans cette vente, mais d'encourager les collectionneurs. Je ne veux pas encourager les gens à vendre des objets avec Mandela, je veux qu'ils les gardent.» Nelson Mandela aurait eu 96 ans vendredi prochain. Le «Mandela Day», le 18 juillet, est officiellement reconnu par l'ONU. Ce jour-là, les citoyens du monde entier sont appelés à aider leurs semblables en hommage aux valeurs qu'il défendait.

(afp)