Proche-Orient

30 décembre 2008 19:10; Act: 06.01.2009 10:53 Print

La Suisse débloque une aide d'urgence de 4 millions de francs

La Suisse renforce son soutien aux organisations internationales actives dans la bande de Gaza.

Une faute?

L'Aide humanitaire de la Confédération va débloquer immédiatement quatre millions de francs pour le CICR et l'agence de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).

«L'obstacle majeur à surmonter dans ce conflit (...) est l'accès aux victimes civiles», souligne le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué publié mardi. Actuellement, seuls quelques acteurs internationaux, dont l'UNRWA et le CICR, sont en mesure d'opérer dans la bande de Gaza, rappelle-t-il.

Les services de Micheline Calmy-Rey suivent «avec préoccupation» l'évolution de la situation dans la bande de Gaza. Ils soulignent «la précarité de la situation humanitaire, en particulier en ce qui concerne les soins à apporter aux blessés et l'approvisionnement en denrées alimentaires».

Appel à la fin des hostilités

Berne demande «la cessation immédiate des violences, qui aggravent encore les souffrances infligées à la population civile». Il appelle également toutes les parties à faciliter le traitement adéquat de blessés, y compris leur évacuation si nécessaire.

«Le DFAE considère les récents événements comme de graves violations du droit humanitaire, qui interdit notamment les actes de violence à l'encontre des populations civiles», note encore le communiqué.

La Suisse accorde depuis plusieurs années de l'aide humanitaire à la population civile dans la bande de Gaza, en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Celle-ci se montait à 12 millions de francs en 2008.

Aide norvégienne et libanaise

La Norvège et le Liban ont également annoncé mardi une aide d'urgence en faveur de la bande de Gaza. Oslo va verser 30 millions de couronnes (4,5 millions de francs) à plusieurs organisations humanitaires, dont le CICR et l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Beyrouth va pour sa part débloquer un million de dollars «pour aider les blessés et les personnes affectées (par les frappes israéliennes) à Gaza», a indiqué le ministre de l'information Tarek Mitri, cité par l'AFP. Il a aussi annoncé le lancement d'une campagne de levée de fonds pour l'aide à la population du territoire palestinien.

(ats)