Election au Conseil fédéral

10 décembre 2008 09:14; Act: 10.12.2008 09:18 Print

«Effrayé» par la déclaration de M. Walter

Le vice-président du PDC Dominique de Buman s'est dit «effrayé de la manière dont un parti peut faire pression sur un de ses membres».

Une faute?

Cela ne doit pas influencer le choix de l'Assemblée fédérale, a-t-il estimé sur la TSR, après la déclaration de Hansjörg Walter (UDC/TG).

Il y avait du «tragique» dans la déclaration du patron de l'Union suisse des paysans affirmant à la tribune qu'il n'était pas candidat, selon le Fribourgeois, qui dénonce des pressions. Il y a eu «certaines discussions cette nuit», a confirmé le vice-président de l'UDC Jean-François Rime. Selon Ada Marra (PS/VD), Hansjörg Walter parlait plutôt de demander un temps de réflexion mardi soir en cas d'élection.

(ats)