Soulèvement en Egypte

04 février 2011 11:50; Act: 04.02.2011 17:17 Print

Suivez l'évolution de la situation en direct

La journée de vendredi, baptisée «journée du départ» est annoncée comme décisive. Suivez les évènements de cette journée de contestation en live sur notre site.

1
Mise à jour automatique
Direct assuré par:
16:34
0
Le ministre allemand de la Défense, Karl-Théodor zu Guttenberg, a estimé vendredi que les pays occidentaux courraient un risque à paraître soutenir «des dictatures», face aux mouvements de contestation en Egypte et en Tunisie. «Les Egyptiens et les Tunisiens réclament la démocratie et le respect de leur droit de s'exprimer», a souligné le ministre allemand en ouverture de la 47è Conférence sur la sécurité à Munich (Bavière, sud de l'Allemagne).
16:05
0
L'ex-ministre égyptien du Commerce et de l'Industrie Mohamed Rachid Mohamed s'est vu interdire de quitter le pays et ses comptes bancaires ont été gelés, a annoncé vendredi l'agence de presse officielle Mena. «Le procureur général AbdelMeguid Mahmoud a pris la décision aujourd'hui d'interdire à l'ancien ministre du Commerce et de l'Industrie, l'ingénieur Rachid Mohamed Rachid, de voyager à l'extérieur du pays, et de geler ses comptes bancaires», a indiqué l'agence officielle. Il s'agit de «mesures préventives» jusqu'à la «fin de l'enquête» initiée par le Parquet général contre certains responsables soupçonnés de détournements de fonds publics, poursuit l'agence.
16:04
0
Les dirigeants des 27 pays de l'Union européenne ont demandé vendredi que la transition démocratique en Egypte commence «maintenant», dans une déclaration commune adoptée lors d'un sommet à Bruxelles. «Le processus de transition doit démarrer maintenant», affirme le texte des chefs d'Etat et de gouvernement qui demandent également aux autorités égyptiennes de «répondre aux aspirations du peuple égyptien par la réforme politique et non la répression». «La base des relations entre l'UE et l'Egypte repose sur les principes énoncés dans l'accord d'association» qu'ils ont conclu «et les engagements pris à cet égard», ont également souligné les dirigeants européens, laissant ainsi planer la menace de revoir les termes de cet accord qui permet à l'Egypte de recevoir une aide économique européenne. L'UE a prévu de verser à l'Egypte une aide totale de 449 millions d'euros sur trois ans, entre 2011 et 2013.
15:33
0
Contrairement à l'Allemagne et à d'autres pays de l'UE, la Suisse a suspendu ses exportations de matériel de guerre vers l'Egypte le 25 mars 2009 déjà. Le Conseil fédéral avait invoqué à l'époque le manque de respect des droits de l'homme dans ce pays. Le gouvernement a refusé toutes les demandes d'exportation de matériel de guerre depuis, a indiqué vendredi à l'ATS Antje Baertschi, responsable de la communication au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Les requêtes portaient sur des pistolets-mitrailleurs, des fusils d'assaut, des lance-grenade et des composants pour système de défense aérienne. En 2009, la Suisse a exporté pour 400'000 francs de munitions et de pièces détachées vers l'Egypte, qui font exception au matériel de guerre. Pour 2010, les chiffres ne sont pas encore disponibles. Ces livraisons concernaient uniquement l'armée et non le ministre de l'intérieur, dont dépend la police, a précisé Mme Baertschi. Vendredi, le gouvernement allemand a fait savoir qu'il suspend ses livraisons de matériel de guerre vers l'Egypte. Ces exportations valaient 10 à 40 millions d'euros par an ces dernières années.
15:12
0
L'Union européenne de radio-télévision (UER) a appelé vendredi les autorités égyptiennes à «protéger» les journalistes couvrant les manifestations anti-gouvernementales dans le pays et qui ont été victimes de violences ou arrêtés. L'UER, qui regroupe les télévisions et radios publiques de 56 pays d'Europe, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, appelle dans un communiqué «les autorités égyptiennes à protéger les journalistes travaillant en Egypte et à s'assurer qu'ils ne soient pas harcelés et qu'ils puissent travailler librement». La directrice de l'organisation, Ingrid Deltenre, «condamne toute violence envers les journalistes et exhorte les autorités égyptiennes à assurer la sécurité des journalistes» dans le pays en proie à des manifestations anti-gouvernementales depuis le 25 janvier. «Le harcèlement et l'intimidation continus de journalistes et les interférences avec la couverture (des événements) doivent immédiatement cesser», a-t-elle ajouté, citée dans le communiqué.
14:55
0
L'ambiance à la mi-journée sur la place Tahrir:
14:55
0
La Fédération internationale des journalistes (FIJ), dont le siège est à Bruxelles, a écrit au Premier ministre égyptien Ahmad Chafic afin que cessent les attaques contre les journalistes et que son gouvernement s'engage à les protéger, a-t-elle indiqué vendredi.
«Je vous écris au nom de la Fédération Internationale des Journalistes, représentant 164 syndicats et associations regroupant 600.000 journalistes, pour protester dans les termes les plus énergiques contre les attaques par des partisans de votre Président à l'encontre des journalistes couvrant les événements en Egypte», déclare dans cette lettre envoyée jeudi le président de la FIJ, Jim Boumelha.
14:29
0
Un millier de personnes se sont rassemblées après la prière musulmane du vendredi devant une mosquée d'Istanbul pour exprimer leur soutien à la révolte du peuple égyptien, a constaté l'AFP.
«Vive l'intifada mondiale», «personne ne peut arrêter l'islam» ont scandé les manifestants, 750 selon la police, réunis à l'appel de plusieurs organisations islamistes turques.
14:24
0
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a dit vendredi à Berlin espérer que les manifestations en cours au Caire, réclamant le départ du président égyptien Hosni Moubarak, se déroulent sans violence.
«Je souhaite sincèrement que la manifestation d'aujourd'hui ne donne pas lieu à la violence. Nous avons vu trop de violence et de sang», a déclaré M. Ban à Berlin lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle.
14:20
0
Des partisans de Moubarak seraient en train des se rapprocher de la place Tahrir. L'armée tente de s'interposer pour éviter la confrontation, selon Al-Jazeera.
14:00
0
Selon des images diffusées par Al-Jazeera la situation serait très tendue à Alexandrie ou des heurts entre pro et anti-Moubarak ont éclaté.
13:34
0
La chaîne de télévision satellitaire qatarie Al-Jazira a annoncé vendredi que son bureau au Caire avait été attaqué par des inconnus qui ont détruit ses équipements.
«Des inconnus se sont introduits dans le bureau d'Al-Jazira au Caire et ont détruit ses équipements», a indiqué la chaîne, sans plus de précisions.
13:32
0
À Paris, des militants de l'organisation Reporters sans frontières (RSF) ont manifesté devant l'ambassade d'Égypte pour protester contre les violences subies par les reporters dans ce pays. "Depuis mercredi, les journalistes font l'objet d'une véritable chasse aux sorcières", dénonce RSF.
13:27
0
D'après France 24, trois grosses manifestations sont en train de se rejoindre au centre d'Alexandrie. Des activistes ont reçu des SMS de menaces hier soir, mais les anti-Moubarak n'ont pas croisé de partisans du régime.
13:24
0
Le Premier ministre palestinien Salam Fayyad a estimé vendredi à Paris que la stabilité dans le monde arabe passait par une évolution vers la démocratie et la bonne gouvernance, et que les Occidentaux feraient une erreur s'ils opposaient les deux.
«Empêcher l'évolution politique (...) ce n'est pas la stabilité, c'est la fragilité», a déclaré M. Fayyad lors d'un débat sur la construction de l'Etat palestinien organisé par l'Académie diplomatique internationale à Paris, alors qu'il était interrogé sur le soulèvement en Egypte, l'un des principaux soutiens de l'Autorité palestinienne.
13:24
0
Un site maghrébin installé au Maroc, qui offrait aux internautes égyptiens un programme permettant de contourner la censure sur le net, a été victime d'une attaque informatique «sophistiquée» qui l'a rendu inaccessible.
13:20
0
Le changement est en «cours en Egypte comme il est venu en Tunisie», a estimé vendredi la haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, appelant les autorités du pays à écouter la voix du peuple.
13:17
0
Le chef de la Ligue arabe, l'Egyptien Amr Moussa, s'est rendu vendredi place Tahrir, épicentre de la contestation contre le régime égyptien, pour aider à «ramener le calme».
13:03
0
«La violence et le bain de sang doivent cesser maintenant», a déclaré la Haut Commissaire lors d'une conférence de presse à Genève. «Les forces de sécurité doivent cesser de torpiller la sécurité de l'Etat qu'elles sont censées protéger», a-t-elle ajouté.
12:58
0
Samedi un rassemblement de soutien au peuple égyptien est prévu à Genève, à 15 heures, devant le siège des Nations unies.
12:58
0
La Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, a exhorté vendredi les autorités égyptiennes à mener des enquêtes «transparentes et impartiales» sur les récentes violences dans le pays.
12:48
0
Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a plaidé vendredi pour une transition démocratique en Egypte «sans rupture» avec le président Hosni Moubarak qu'il a qualifié «d'homme sage», en marge d'un sommet de l'UE à Bruxelles.
12:39
0
Amr Moussa, le secrétaire général de la Ligue arabe, se trouve place Tahrir, selon Al-Jazeera.
12:39
0
Le mouvement de contestation a appelé à une mobilisation générale après la prière en début d'après-midi, pour ce qu'il a baptisé «le vendredi du départ», et espère réunir un million de personnes dans le pays, au 11e jour d'une révolte qui a fait au moins 300 morts et des milliers de blessés selon l'ONU.
12:25
0
Lors de la prière du vendredi, l'imam a lancé des appels au calme. Il a même pleuré pendant la prière aux morts, suivi par de nombreux de fidèles.
12:22
0
D'après Al-Jazeera, des milliers de personnes ont effectué la prière du vendredi à Alexandrie. Ils étaient protégés par une chaîne humaine, de personnes ne priant pas.
12:18
0
La prière du vendredi s'est achevée il y a quelques minutes. Les manifestants ont repris leurs slogans anti-Moubarak dans la foulée.
12:14
0
Le point sur la situation à la mi-journée:
- La place Tahrir est occupée par une marée d'opposants au régime de Hosni Moubarak. Ils sont des centaines de milliers pour Al-Jazeera et seraient plus nombreux que pour la marche du million de mardi dernier selon la Al-Arabyia.

- Il n'y a pas de heurts à signaler pour l'instant

- Le ministre égyptien de la Défense Mohamed Hussein Tantaoui s'est rendu vendredi place Tahrir, épicentre de la contestation au Caire. Il s'est adressé aux manifestants qui réclament le départ du président Hosni Moubarak.
Sur ce sujet
Une faute?