Crise au Yémen

18 mars 2011 13:21; Act: 18.03.2011 14:03 Print

Manifestation sanglante à Sanaa

Plus de 30 personnes ont été tuées lors de tirs sur une manifestation réclamant le départ du président yéménite Saleh à Sanaa.

storybild

Des partisans du régime ont ouvert le feu sur les manifestants. (Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

Selon des témoins, des partisans du régime ont ouvert le feu sur la manifestation depuis les toits des habitations proches de la place de l'Université, où se tient depuis le 21 février un sit-in pour réclamer le départ de M. Saleh.

«La plupart des blessés sont touchés par balles à la tête, au cou et à la poitrine», a affirmé un médecin.

Les manifestants scandaient «le peuple veut la chute du régime» et un grand nombre d'entre eux brandissaient des cartons jaunes, à l'initiative d'un groupe de jeunes qui avait appelé cette journée «vendredi de l'avertissement» lancé au président Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.

La police a lancé des grenades lacrymogènes sur les manifestants et a également tiré à balles réelles, selon un journaliste de l'AFP.

(ats)