Sénégal

26 février 2011 19:58; Act: 26.02.2011 20:02 Print

Décès de l'homme qui s'était immolé

Un homme de 33 ans qui s'était immolé par le feu vendredi près de la présidence de la République à Dakar, est mort dans la nuit de vendredi à samedi.

Sur ce sujet
Une faute?

Cette mort par immolation est le deuxième décès est le second décès dans des circonstances similaires en une semaine dans la capitale sénégalaise.

«Il est mort vers minuit» (locale et GMT) à l'hôpital principal de Dakar où il avait été admis vendredi après-midi avec des brûlures très graves «sur 95% du corps», a précisé une source policière.

Les motivations de cet homme, Cheikh Tidiane Ba, gérant de magasin dans une banlieue de Dakar, ne sont pas connues. De confession musulmane, c'était un homme «extrêmement pieux et franc», selon son père.

Il s'était immolé par le feu vendredi après-midi près d'une porte d'entrée du palais présidentiel, tout juste une semaine après l'immolation, devant le même édifice, d'un ancien militaire d'une quarantaine d'années, Oumar Bocoum, décédé moins de 48 heures plus tard des suites de ses brûlures.

Samedi, un homme qui voulait commettre un acte similaire en a été empêché à temps et a été emmené dans un commissariat de Dakar où il était toujours entendu en fin d'après-midi, selon une source policière.

(afp)