Grande-Bretagne

09 mars 2011 17:25; Act: 09.03.2011 17:35 Print

Le manoir d'un fils Kadhafi squatté

La riche demeure londonienne de Seïf al-Islam, deuxième fils de Kadhafi, a été envahie par des squatteurs disant agir par solidarité avec la rébellion.

storybild

Le manoir situé à Hampstead, proche de Londres vaut environ 15 millions de francs. (Photo: capture d'écran)

Une faute?

«La police a été appelée à une adresse à Hampstead à environ 12h50 (GMT et locales) à la suite d'informations sur des personnes inconnues ayant pénétré dans la propriété», a indiqué un porte-parole de Scotland Yard, faisant allusion au quartier cossu de Hampstead, dans le nord de Londres.

Aucune arrestation n'a eu lieu, a-t-il précisé, sans vouloir donner l'adresse exacte ni le nom du propriétaire.

Selon un journal local, les squatteurs appartiennent à un groupe s'appelant «Topple the Tyrants» (renverser les tyrans). Les occupants, qui sont entrés dans la propriété vers 11h30 GMT, disent agir en solidarité avec le peuple libyen.

«Quand nous avons découvert que l'un des dictateurs les plus cruels au monde était propriétaire d'une résidence dans le nord de Londres, cela a paru comme une évidence de l'occuper pour le compte de la Libye», a déclaré le porte-parole du groupe, Montgomery Jones, cité sur le site du journal local Ham&High.

Restituer les actifs dérobés

«Notre objectif est d'assurer que les actifs dérobés par Kadhafi soient restitués à la population libyenne et ne disparaissent pas dans les poches de gouvernements ou de sociétés», a-t-il ajouté.

La maison avait été achetée dix millions de livres (15 millions de francs) pendant l'été 2009. Située non loin de la célèbre «avenue des milliardaires», ainsi nommée en raison des riches demeures habitées par des gens très fortunés, elle compte pas mois de huit chambres, une piscine couverte, une salle de projection...

Elle avait été récemment remise sur le marché pour 10,95 millions de livres (16,5 millions de francs) mais elle n'aurait pas trouvé preneur, selon les médias.

(afp)