Libye

09 mars 2011 18:57; Act: 09.03.2011 21:29 Print

Représentant de l'opposition reçu à Berne

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a reçu mercredi à Berne un représentant du Conseil national de transition (CNT) libyen.

Une faute?

Elle lui a fait part de son inquiétude face aux «violences abominables» du pouvoir à Tripoli, a indiqué le DFAE.

Au cours de cet entretien, Jebril El-Waalfarvi a exposé «sa perception de la situation actuelle et des possibles développements en Libye», a précisé le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), dans un communiqué. L'émissaire a également présenté les revendications, ainsi que le programme politique du CNT. M. El- Waalfarvi est membre de l'organe exécutif du CNT, a précisé à l'ATS le chef de l'information du DFAE, Lars Knuchel.

Mme Calmy-Rey, cheffe du DFAE, a exprimé, à cette occasion, son inquiétude concernant la situation difficile à laquelle est confrontée la population libyenne, exposée «aux violences ciblées et abominables des dirigeants libyens». La Suisse va faire tout ce qu'elle peut pour soutenir au niveau diplomatique et humanitaire les victimes de cette guerre civile, a-t-elle ajouté.

Plusieurs membres de l'opposition libyenne ont fondé le Conseil national de transition le 27 février 2011 dans la ville de Benghazi, à l'est de la Libye. Des représentants du comité exécutif du CNT se trouvent actuellement en Europe et deux d'entre eux ont été reçus par le Parlement européen.

(ats)