Russie

29 janvier 2015 17:13; Act: 29.01.2015 17:20 Print

L'égérie ukrainienne se met en grève de la faim

La députée et pilote ukrainienne Nadia Savtchenko, qui observe une grève de la faim pour protester contre sa détention en Russie, a été hospitalisée jeudi, a annoncé son avocat.

Sur ce sujet
Une faute?

«Aujourd'hui, Nadia Savtchenko a été transférée dans une unité médicale. Elle a commencé à perdre beaucoup de poids», a déclaré à l'agence de presse russe Interfax son avocat Ilia Novikov. Un autre de ses avocats, Nikolaï Plozov, avait expliqué début janvier à l'AFP qu'elle avait perdu près de 12 kilos.

La pilote de l'armée de l'air ukrainienne, âgée de 33 ans, est accusée du «meurtre prémédité» de deux journalistes russes dans l'est de l'Ukraine mi-juin où elle combattait en tant que volontaire. Son arrestation par la Russie a valu à Mme Savtchenko une forte popularité en Ukraine, où elle a été élue députée aux législatives d'octobre, en tête de liste du parti Batkivchtchina (Patrie) de l'ex-Premier ministre Ioulia Timochenko.

Selon M. Novikov, «les documents pour l'ouverture de l'enquête criminelle» ont été présentés à la pilote. Une résolution du Conseil de l'Europe (APCE) a appelé à sa libération immédiate.

La présidente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), Anne Brasseur, a annoncé jeudi qu'elle allait envoyer en ce sens une lettre au chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, d'après les agences de presse russes.

Mme Savtchenko, symboliquement élue députée en Ukraine en octobre, fait officiellement partie des 12 députés qui représentent son pays à l'APCE, bien que la justice russe ait prolongé sa détention jusqu'au 13 février.

(afp)