Ukraine

03 septembre 2014 06:26; Act: 03.09.2014 07:38 Print

Exercices militaires occidentaux dans l'Ouest

Les Etats-Unis ont confirmé mardi la tenue de manoeuvres militaires, impliquant des pays de l'OTAN, du 16 au 26 septembre dans l'ouest de l'Ukraine.

Une faute?

Les exercices se dérouleront à plusieurs centaines de kilomètres des combats opposant l'armée de Kiev et les rebelles prorusses. «Pour le moment, les manoeuvres sont toujours prévues», a déclaré Gregory Hicks, porte-parole du commandement européen de l'armée américaine (EUCOM). L'exercice «Rapid Trident», initialement prévu en juillet, avait été repoussé en raison de la crise ukrainienne. Il doit se dérouler près de la frontière polonaise.

Les manoeuvres impliqueront de nombreux pays membres de l'OTAN et d'autres pays qui, comme l'Ukraine, n'appartiennent pas à l'Alliance. Elles s'inscrivent formellement dans le cadre du «partenariat pour la paix» mis en place par l'OTAN.

Selon l'EUCOM, environ 200 soldats américains ainsi que 1100 militaires originaires de treize autres pays participeront aux exercices. Ceux-ci se concentreront sur des opérations de maintien de la paix telles que l'organisation des patrouilles ou l'attitude à adopter face aux engins explosifs improvisés.

L'OTAN se réunit en sommet jeudi et vendredi au Pays de Galles dans un contexte de tension inédit depuis la Guerre froide en raison du conflit dans l'est de l'Ukraine. Elle doit annoncer la création d'une nouvelle force de réaction rapide capable d'être opérationnelle dans un délai de deux jours, contre cinq auparavant.

(ats)